1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Tabac, gaz, Netflix,... Ce qui change au 1er septembre 2021
4 min de lecture

Tabac, gaz, Netflix,... Ce qui change au 1er septembre 2021

Généralement, le 1er de chaque mois est synonyme de changements. En ce 1er septembre 2021, veille de rentrée scolaire, plusieurs changements auront un impact sur vos finances.

Bureau de tabac avec des paquets de cigarettes (illustration)
Bureau de tabac avec des paquets de cigarettes (illustration)
Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Charlotte Diry

Alors que le mois de septembre et la rentrée scolaire se profilent, des changements seront à prévoir dans votre quotidien. Et ceux-ci vont impacter votre porte-monnaie... Dès le premier septembre, le prix du gaz connaîtra une hausse, tout comme les abonnements Netflix. Mais des aides seront mises en place comme le Pass'sport. Voici tout ce qui change le 1e septembre 2021. 

Une nouvelle fois en 2021, le prix du gaz va connaître une augmentation dès le 1er septembre. Les tarifs réglementés d'Engie vont alors bondir de 8,7% HT soit 7,9% TCC par rapport au mois précédent. Cette hausse importante et inédite avait été annoncée par la Commission de Régulation de l'Énergie. 

Une hausse qui sera de 2,7% pour les clients utilisant le gaz de cuisson, de 5,5% pour ceux qui ont un double usage cuisson et eau chaude. Enfin, celle-ci sera de 9% pour les foyers qui se chauffent au gaz

Netflix plus cher, les cigarettes un peu moins

Les accros à Netflix, plateforme de VOD (vidéo à la demande) devront rajouter quelques euros à leur abonnement pour continuer à regarder films et séries. Cette hausse allant de 1 à 2 euros concerne l'ensemble des formules proposées par la plateforme. Si pour tous les nouveaux utilisateurs, ces tarifs sont déjà en vigueur, cette hausse se fera ressentir lors du prochain prélèvement pour les abonnés de longue date. 

Si la tendance semble à la hausse au 1er septembre 2021, le prix du tabac va lui, connaître une légère baisse. Certaines marques vont voir le prix de leurs paquets de 20 cigarettes diminuer de 10 centimes, comme les Lucky Strike bleu ou rouge ainsi que les Gauloises Blonde bleu. D'autres baisseront même de 20 centimes comme les Camel Filtre et Essential qui seront désormais au prix de 10 euros pile. 

Pass'sport, une aide sportive pour la rentrée . Cette aide est destinée aux parents d'un enfant âgé de 6 à 18 ans et éligible à l'Allocation de rentrée scolaire, l'allocation pour les mineurs souffrant de handicap ou l'allocation aux adultes handicapés pour les 16-18 ans. 

Le Pass'sport prend la forme d'une réduction de 50 euros pour toute inscription dans un club de sport lors de la rentrée 2021. Les familles qui bénéficient de cette offre n'auront qu'à présenter ce bon, qu'elles ont reçu courant août, aux clubs de leurs choix et volontaires du réseau. 

Le plafond doublé des tickets-restaurants prolongé six mois. Il devait prendre fin le 31 août 2021. Finalement, le doublement du plafond journalier des titres-restaurants, passé de 19 à 38 euros en raison de la crise sanitaire, est prolongé jusqu'au 28 février 2022. 

Toutefois, à compter du 1e septembre, les tickets-restaurants de 2020 ne seront plus valides. Il sera quand même possible d'échanger gratuitement ses tickets périmés et non utilisés jusqu'au 15 septembre. Il suffira simplement de les rendre à votre employeur, en échange de titres-restaurants 2021 qui seront alors valables jusqu'en janvier ou février 2022.  

Révolution télétravail pour les fonctionnaires

C'est une nouveauté pour les salariés qui télétravaillent. Conclu en juillet dernier, le premier accord relatif à la mise en œuvre du télétravail dans la fonction publique entrera en vigueur le 1 septembre. 

"À partir du 1e septembre 2021, les agents publics pourront à leur demande et sur autorisation de leur employeur, télétravailler à raison de 3 jours par semaine maximum pour un temps plein" indiquait le site du service public. En ce qui concerne l'indemnisation, "l'accord prévoit une indemnisation forfaitaire des frais de télétravail de 2,5 euros par jour de télétravail, dans la limite d'un montant annuel de 220 euros. L'indemnisation sera versée tous les trimestres." 

Baisse de l'allocation activité partielle pour les entreprises . Ce dispositif permettait aux entreprises de mettre les salariés en activité partielle contre des indemnisations, afin d'éviter des fermetures à cause de la crise sanitaire. Après deux baisses consécutives en juillet et août, le taux d'allocation pour les entreprises des secteurs protégés sera désormais fixé à 36% de la rémunération horaire brute. Quant à l'indemnisation des salariés, elle n'est pas affectée et se maintient à 84% de la rémunération nette.

Pour les salariés concernés, le taux de l'indemnité d'activité partielle versée baisse elle aussi : 60% de leur rémunération antérieure brute, soit 72% de leur salaire net à partir du 1 septembre 2021. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.