1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Suicide paysan : "Les agriculteurs n'arrivent pas à vivre", lance un conseiller municipal
1 min de lecture

Suicide paysan : "Les agriculteurs n'arrivent pas à vivre", lance un conseiller municipal

INVITÉ RTL - Patrick Maurin, conseiller municipal sans étiquette de Marmande, a parcouru 543 km à pieds contre le suicide des paysans et rencontré mardi le ministre de l'Agriculture.

Un agriculteur pulvérise des produits phytosanitaires sur un champ à Meteren (Nord).
Un agriculteur pulvérise des produits phytosanitaires sur un champ à Meteren (Nord).
Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Suicide paysan : "les agriculteurs n'arrivent pas à vivre", lance un conseiller municipal
07:32
Suicide paysan : "les agriculteurs n'arrivent pas à vivre", lance un conseiller municipal
07:32

Patrick Maurin a parcouru 543 km à pieds contre le suicide des paysans. Au terme de son périple de trois semaines, le conseiller municipal sans étiquette de Marmande (Lot-et-Garonne) a rencontré mardi 23 octobre le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume. Issu du monde agricole, "il est tout a fait conscient de ce fléau", se félicite Patrick Maurin sur RTL. Le ministre fraîchement nommé souhaite que "les agriculteurs vivent dignement de leur travail".

Pour Patrick Maurin, la prise de conscience s'est produite il y a dix ans, lorsque son ami d'enfance s'est suicidé. Père de trois filles, l'homme de 58 ans n'arrivait pas à faire face à ses dettes. "À Gontaud-de-Nogaret, le petit village dont je suis issu, il y a eu dix agriculteurs qui se sont suicidés ces dix dernières années", confie le conseiller municipal.

Une étude publiée par Santé publique France et la MSA estime que près de 300 agriculteurs ont mis fin à leurs jours en 2010 et 2011. D'autres sources avancent le chiffre de 732 morts en 2016. Les agriculteurs, dont 30% ne percevraient que 350 euros par mois, "n'arrivent pas à vivre", explique Patrick Maurin.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/