1 min de lecture Agriculture

Face à la sécheresse, "les agriculteurs sont déboussolés", selon la FNSEA

INVITÉ RTL - Christiane Lambert, la présidente de la FNSEA, appelle le gouvernement à aider les agriculteurs financièrement face à cette situation climatique exceptionnelle.

Julien Sellier L'invité de RTL Petit Matin Julien Sellier
>
Face à la sécheresse, "les agriculteurs sont déboussolés", selon la FNSEA Crédit Image : PATRICK HERTZOG / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
RTL Petit Matin - Julien Sellier
Julien Sellier Journaliste RTL

Après la canicule de cet été et le déficit de pluviométrie depuis la rentrée, "les agriculteurs sont déboussolés", a déclaré sur RTL Christiane Lambert, présidente de la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles (FNSEA), lundi 22 octobre. 

"C'est le système D depuis le 15 juillet pour certains" agriculteurs, a-t-elle expliqué. "La canicule a grillé toutes les prairies donc les animaux n'avaient plus rien à manger". Face à cette situation, beaucoup utilisent le stock de fourrage prévu pour l'hiver pour nourrir le bétail.

Christiane Lambert appelle donc le gouvernement à agir. "À situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles", a-t-elle dit sur RTL. La FNSEA demande des moyens financiers, des reports de remboursements de prêts et des exonérations de la taxe foncière sur le non-bâti. Face à cette situation climatique, elle appelle également à prendre des "mesures d'anticipation", comme le stockage des eaux de pluie au printemps. 

Celle-ci a demandé au nouveau ministre de l'Agriculture de "constater de lui-même l'ampleur des dégâts". Didier Guillaume doit se rendre dans le Grand Est ce vendredi 26 octobre. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Agriculture Sécheresse Météo
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants