1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. STX Saint-Nazaire : les syndicats dénoncent "le bluff" du gouvernement
1 min de lecture

STX Saint-Nazaire : les syndicats dénoncent "le bluff" du gouvernement

INVITÉE RTL - Nathalie Durand-Prinborgne, déléguée syndicale force ouvrière aux chantiers navals STX réagit suite à l’accord trouvé avec Fincantieri.

STX Saint-Nazaire : les syndicats dénoncent "le bluff" du gouvernement
04:56
STX Saint-Nazaire : les syndicats dénoncent une "nationalisation italienne déguisée"
04:59
Christelle Rebière & La rédaction numérique de RTL & Vincent Parizot

Selon le journal Le Monde, le gouvernement français renoncerait à nationaliser les chantiers navals STX. Le repreneur italien Fincantieri pourrait donc ainsi disposer d’une majorité relative du capital de 45 % à 49 %. Un nouveau scénario qui inquiète les syndicats. "Cela ne nous convient absolument pas, ça ravive les craintes des salariés (…) Je pense que le gouvernement a été au bluff en annonçant une nationalisation temporaire transitoire", regrette Nathalie Durand-Prinborgne, déléguée syndicale force ouvrière aux chantiers navals STX

Pour elle, il s'agit d'une "nationalisation italienne déguisée", Fincantieri étant une entreprise nationalisée a plus de 75% par l’État italien "et par conséquent avec les banques italiennes", dénonce la syndicaliste. Nathalie Durand-Prinborgne dénonce un accord maquillé. Les syndicats envisagent de nouvelles actions pour dénoncer l'accord qui n'a toujours pas été officialisé. 

"Nous allons mettre le gouvernement devant le fait accompli enfin devant ses actions bien évidemment", prévient Nathalie Durand-Prinborgne. "S’il faut qu’on en passe par des manifestations, nous sommes prêts. Pour un pays comme la France, ne pas être capable de garder cette entreprise dans le giron du patrimoine français, c’est pour nous une énorme perte", dénonce-t-elle. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/