1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Soupçonné de harcèlement sexuel, Pierre Aidenbaum, adjoint à la mairie de Paris, démissionne
1 min de lecture

Soupçonné de harcèlement sexuel, Pierre Aidenbaum, adjoint à la mairie de Paris, démissionne

Pierre Aidenbaum, adjoint à la Seine, a présenté sa démission lundi 14 septembre à la suite d'accusations de harcèlement sexuel.

Le maire PS du 3e arrondissement de Paris, Pierre Aidenbaum, le 11 septembre 2006 (Archives).
Le maire PS du 3e arrondissement de Paris, Pierre Aidenbaum, le 11 septembre 2006 (Archives).
Crédit : AFP / JOEL SAGET
Marie Zafimehy & AFP

Un mois et demi après Christophe Girard, c'est au tour de Pierre Aidenbaum de quitter la mairie de Paris. Accusé de harcèlement sexuel par une ex-collaboratrice, l'adjoint à la Seine a présenté sa démission lundi 14 septembre.

"Ces faits ont immédiatement fait l'objet d'un signalement au Procureur de la République, précise la mairie dans un communiqué. La Municipalité demeurera intraitable avec tous types de faits de harcèlement moral ou sexuel, quelle que soit la qualité de leur auteur." Rapidement, le parquet a annoncé qu'une enquête a été ouverte pour "agression sexuelle".

Le 23 juillet, Christophe Girard, adjoint à culture de la mairie de Paris, avait démissionné après l'ouverture d'une enquête le visant pour "viols sur mineurs". Il était par ailleurs soupçonné d'implication dans l'affaire Matzneff. Sa démission avait notamment été exigée par les élues Alice Coffin et Raphaëlle Rémy-Leleu. Anne Hidalgo avait d'abord soutenu son adjoint avant de revoir sa position.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/