1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Sida : 25.000 personnes ignorent être séropositives en France
1 min de lecture

Sida : 25.000 personnes ignorent être séropositives en France

Le ministère de la Santé lance une vaste campagne d'incitation au dépistage, à l'occasion de la journée mondiale de lutte contre le Sida, le 1er décembre.

Un test de dépistage du VIH dans un centre de Médecins du monde à Cayenne (illustration).
Un test de dépistage du VIH dans un centre de Médecins du monde à Cayenne (illustration).
Crédit : JODY AMIET / AFP
Lucie Valais & AFP

25.000. C'est le nombre de personnes qui ignorent qu'elles sont séropositives, en France. Le ministère de la Santé lance une nouvelle campagne en faveur du dépistage de l'infection par le virus du sida (VIH), à l'occasion de la journée mondiale du 1er décembre, consacrée à la lutte contre cette maladie. Cette campagne, promue par le ministère et l'agence sanitaire Santé publique France, vise à mieux faire connaître les différents modes de dépistage disponibles.

Ces affiches énumèrent les quatre possibilités : "chez moi" (autotest), "résultat en 20 minutes" (test rapide "TROD"), accompagné ("CeGIDD", centre de dépistage gratuit et anonyme), ou "remboursé" et "dans mon quartier" (test en labo). 

La campagne se décline sur le digital (du 30 novembre au 20 décembre) et en affichage publicitaire (du 30 novembre au 17 décembre), visible du grand public et des publics les plus exposés (les migrants d'Afrique subsaharienne avec une 5e affiche dans les lieux communautaires et fréquentés par les homosexuels).

6.000 personnes découvrent leur séropositivité chaque année

Chaque année en France, environ 6.000 personnes découvrent leur séropositivité au VIH, dont plus d'un quart (27%) à un stade avancé de l'infection. En outre, selon Santé publique France, on estime à 25.000 le nombre de personnes qui ignorent leur séropositivité : environ 40% sont des homosexuels (HSH), 40% des migrants hétérosexuels, principalement d'Afrique subsaharienne, et 20% des hétérosexuels nés en France.

À écouter aussi

"Ces personnes ne bénéficient donc pas des traitements efficaces et peuvent être à l'origine de nouvelles contaminations sans le savoir", note l'agence sanitaire qui publie mardi un numéro spécial du Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) sur le dépistage.
"Plus on connaît tôt son statut sérologique, plus le bénéfice est grand", souligne le Dr François Bourdillon, directeur général de Santé publique France.

En 2016, 5,4 millions de sérologies VIH ont été réalisées par les laboratoires de biologie médicale, 56.300 tests rapides d'orientation diagnostique (TROD) ont été réalisés par les associations et 74.650 autotests VIH vendus en pharmacie. Le nombre de sérologies réalisées par les laboratoires de biologie médicale a augmenté de 3% entre 2014 et 2016.

Les chiffres du VIH en France
Les chiffres du VIH en France
Crédit : RTLnet
La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences,