1 min de lecture Auto

Sécurité routière : découvrez la nouvelle campagne choc

"Désarmons nos Routes", la nouvelle campagne choc de la Prévention Routière et de l'association Victimes et Citoyen a été dévoilée ce 25 janvier.

Micro générique Switch 245x300 Auto-Radio Christophe Bourroux iTunes RSS
>
Sécurité routière : découvrez la nouvelle campagne choc Crédit Image : JEFF PACHOUD / AFP | Crédit Média : Christophe Bourroux | Durée : | Date : La page de l'émission
Christophe Bourroux
Christophe Bourroux édité par Emmanuelle Brisson

Une fois encore, la sécurité routière a décidé de frapper fort. Fidèle à ses campagnes chocs, cette fois, ce sont nos petits comportements au volant qui sont pointés du doigt. Ces moments d’inattentions qui peuvent nous coûter très cher. 

"Désarmons nos Routes". C'est le thème choc de cette nouvelle campagne de la Prévention Routière et de l'association Victimes et Citoyen qui a été dévoilée sera et diffusée à travers 3 spots sur les réseaux sociaux. À cela, s'ajoute en plus, une campagne d'affichage. 

Cette campagne est axée sur nos petits comportements, à priori anodins mais aux conséquences dramatiques comme par exemple téléphoner au volant, rouler trop vite ou repousser les limites de la fatigue.

Ces comportements peuvent ainsi transformer nos voitures en armes. Dans cette campagne on voit ainsi un compteur se transformer en viseur ou encore un pot d'échappement en canon. Il appartient selon la Prévention Routière, à chacun, de prendre conscience de ses actes au volant pour "désarmer nos routes"

>
La nouvelle campagne de la prévention Routière et de l'association Victimes et Citoyens Crédit Média : PRÉVENTION | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Auto Automobile Sécurité routière
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants