1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Santé : 20% des lits d’hôpitaux fermés faute de personnel soignant
1 min de lecture

Santé : 20% des lits d’hôpitaux fermés faute de personnel soignant

Sur les 387.000 lits que comptent les hôpitaux en France, un sur cinq est actuellement fermé en raison du manque d'infirmières, d'aides-soignants ou encore de médecins.

Une chambre d'hôpital (Illustration)
Une chambre d'hôpital (Illustration)
Crédit : Idhir Baha / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP
Santé : 20% des lits d'hôpitaux fermés faute de personnel soignant
02:19

C'est un chiffre qui interpelle : dans les hôpitaux français, un lit sur cinq est fermé faute de soignants. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, l'origine de ce phénomène n'est pas liée à l'épidémie de coronavirus. De l'aveu de nombreux professionnels, cette crise remonte à près de vingt ans en arrière et est le résultat des politiques et plans de restructuration.

Depuis 2013, 27.000 lits ont été fermés pour faire des économies, dont 5.800 en 2020 en pleine crise sanitaire. Il y a désormais en France, dans les grands hôpitaux, 387.000 lits, mais un sur cinq est donc fermé. La faute à un manque de personnels. Des infirmières, des aides-soignants, mais aussi des médecins, absents voire démissionnaires en raison des conditions de travail dégradées.

Lors de la première vague de coronavirus, une infirmière prenait en charge six patients dans les services de soins intensifs. Le chiffre est passé à huit lors de la dernière vague. Ce manque de personnels se ressent dans toute la France. À Paris et dans la région parisienne, 19% des lits étaient fermés en septembre dernier selon l'AP-HP, deux fois plus qu'avant la crise sanitaire.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/