1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Roubaix : l'atelier Résilience pérennise des emplois dans le textile
1 min de lecture

Roubaix : l'atelier Résilience pérennise des emplois dans le textile

Dans le coup de coeur du jour, Franck Antson est parti à la découverte de l'atelier textile "Résilience" situé à Roubaix.

L’atelier Résilience (Roubaix) compte aujourd’hui 120 personnes dont une quarantaine en CDI.
L’atelier Résilience (Roubaix) compte aujourd’hui 120 personnes dont une quarantaine en CDI.
Crédit : Franck Antson
Coup de coeur RTL MIdi
02:03
Franck Antson

L'an dernier, en pleine crise du Covid-19, l'atelier textile "Résilience" a fabriqué des masques et a acheté une centaine de machines à coudre. Aujourd'hui, cette société confectionne des t-shirts et autres produits pour des grandes marques d'habillement comme Décathlon ou Jules. Plus d'une centaine d'emplois vient d'être pérennisée. L'entreprise fait travailler d’anciennes couturières et des salariés en insertion. L’atelier compte aujourd’hui 120 personnes dont une quarantaine en CDI.

C'est une ancienne usine de chaussettes, située dans le quartier de l’Epeule, avec des ouvrières derrière leur machine à coudre, une véritable ruche à l’image de Roubaix, multi-culturelle. Marcelle une ancienne ouvrière textile prodigue ses conseils, des mères de famille voilées cousent des tapis, et Isabelle, à 56 ans, a l’impression de revivre : "Après deux ans de chômage, j'ai eu l'occasion de retrouver cette place-là et ça me fait plaisir de retrouver mon ancien métier".

Une petite revanche sur le passé

Et parmi ces salariés qui ont découvert un métier, on croise des jeunes concentrés comme Olympe et Simon, avec sa casquette. Olympe explique qu'elle avait cherché à faire des études mais "ça ne me plaisait pas trop. J'avais une machine chez moi et je faisais quelques trucs seule, mais je n'avais pas les compétences pour faire de belles choses". Simon confie qu'il a été aidé "par une grande femme" qui l'a remis "sur le droit chemin en trouvant un travail".

Et cette femme à la tête de la structure, c’est Stéphanie Calvino, une marseillaise d’origine. L’atelier Résilience continue de fabriquer des masques Covid, et il s’est diversifié avec des grandes marques d’habillement. C'est donc une petite revanche sur le passé. Le textile n’est pas mort à Roubaix, et les responsables de Résilience ont déjà plusieurs rendez-vous dans les semaines à venir.

Simon et Olympe.
Simon et Olympe.
Crédit : Franck Antson
Simon et Olympe.
Stéphanie Calvino est à la tête de l’atelier Résilience (Roubaix).
Simon et Olympe. Crédits : Franck Antson
Stéphanie Calvino est à la tête de l’atelier Résilience (Roubaix). Crédits : Franck Antson
1/1
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/