1 min de lecture Confinement

Reprise des messes : la jauge des 30 fidèles pas toujours respectée dans le Nord

REPORTAGE - Emmanuel Macron a indiqué qu'il serait à nouveau possible, à compter du 28 novembre prochain, de célébrer des messes, à raison d'une jauge de trente personnes maximum réunies au sein du même lieu de culte.

Thomas Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Reprise des messes : la jauge des 30 fidèles pas toujours respectée dans le Nord Crédit Média : Antoine Decarne | Durée : | Date : La page de l'émission
Antoine Decarne édité par Venantia Petillault

Le conseil d'État donne trois jours au gouvernement pour revoir la jauge de 30 fidèles par célébration. Du grain à moudre pour les évêques dont une délégation a justement rendez-vous en ce moment avec le Premier ministre Jean Castex à Matignon. Ils souhaitent une jauge fixée en fonction de la taille des édifices. Ce qui est certain, c'est que cette jauge de 30 personnes n'a pas vraiment été respectée depuis hier, samedi 28 novembre.

Sur les 1.200 places de la cathédrale Notre-Dame de la treille à Lille, une cinquantaine étaient occupées ce matin par des fidèles, tous bien répartis. Le recteur de la cathédrale, Bruno Marie, assume : "30, c'est un chiffre ridiculement bas, c 'est pour cela que je tenais néanmoins à ce que la cathédrale reste accessible car l'Église c'est une porte ouverte". 

L'annonce du conseil d'État est tombée en tout début de la célébration et à la sortie, les fidèles étaient satisfaits : "C'est très bien, c'est une bonne nouvelle. J'attends qu'on puisse célébrer dans la liberté. On n'est pas obligés d'être 500 dans l'église mais une jauge raisonnable" est nécessaire. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Confinement Coronavirus Épidémie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants