1 min de lecture Banditisme

Suite de la fusillade à Avignon et mise en examen

La mise en examen d'un homme ce jeudi est liée à une fusillade mortelle qui a éclaté fin mai en Avignon.

Un homme a été touchée par plusieurs balles ce mercredi 17 septembre à Saint-Denis (image d'illustration).
Un homme a été touchée par plusieurs balles ce mercredi 17 septembre à Saint-Denis (image d'illustration). Crédit : AFP / PHILIPPE HUGUEN
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Un homme a été mis en examen ce jeudi à Avignon pour association de malfaiteurs et infraction sur les armes et les stupéfiants. 
Cet épisode suit l'interpellation et l'incarcération, la veille, d'un homme suspecté d'avoir participé à des représailles après une fusillade à Avignon, a-t-on appris auprès du parquet.
La police judiciaire a fouillé l'appartement de Abdelmalik Rouag, interpellé ce mercredi et suspecté d'avoir participé à des représailles après la fusillade au cours de laquelle un de ses frères avait trouvé la mort fin mai. 
La PJ a découvert deux armes : un Magnum 357 et une Kalachnikov, ainsi que des munitions, des gilets pare-balles, des stupéfiants et 11.000 euros en liquide.

Gilets pare-balles dérobés à la police

Les gilets pare-balles ont vraisemblablement été dérobés à la police, ont précisé le parquet et une source policière.
L'occupant, un homme âgé de 44 ans a été mis en examen pour association de malfaiteurs, infraction à la législation sur les armes et les stupéfiants, et placé sous contrôle judiciaire. Sa fille de 19 ans a été placée sous statut de témoin assisté.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Banditisme Armes Avignon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants