1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Rentrée scolaire 2021 : pourquoi les frais pour les étudiants augmentent
1 min de lecture

Rentrée scolaire 2021 : pourquoi les frais pour les étudiants augmentent

Selon la FAGE, le coût de la rentrée scolaire 2021 augmente de 1.32% pour les étudiants, par rapport à l'année dernière.

Des étudiants (Illustration)
Des étudiants (Illustration)
Crédit : AFP / Archives, CRÉDITMARC WATTRELOT
Rentrée scolaire 2021 : hausse des frais pour les étudiants
01:43
Rentrée scolaire 2021 : hausse des frais pour les étudiants
01:43
Marie Guerrier - édité par Camille Guesdon

Faire des études est de plus en plus cher. Cette année, pour les étudiants, le coût de la rentrée grimpe encore. Ce lundi 16 août, lors d'une conférence de presse, la Fédération des associations générales étudiantes (FAGE) a détaillé les principaux indicateurs actuellement à disposition. 


La FAGE a évalué le coût de la rentrée à 2.392 euros pour un étudiant de 20 ans, en licence, qui ne touche par de bourse et ne vit plus chez ses parents. C'est une hausse de 1.32% par rapport à l'an dernier. Cela comporte les frais spécifiquement liés à la rentrée et les frais de la vie courante. 
 
Et comme le reste de la population, les étudiants doivent encaisser la hausse des prix : alimentation, habillement, hygiène, équipement informatique, forfaits de téléphone et internet. Et surtout, note le président de la FAGE Paul Mayaux, il y a le loyer qui augmente de "2% quasiment entre les régions et l'Île-de-France, pour arriver à une moyenne de 550 euros". Chaque mois, c'est le plus gros poste de dépense pour les étudiants.

Les bourses sont revalorisées de 1%

Les frais d'inscription à l'université sont gelés cette année, les tarifs de complémentaires santé ont un peu baissé, et les bourses sont revalorisées de 1%. Mais la FAGE voit bien que les étudiants, qui n'ont pas droit aux bourses et se retrouvent dans le besoin, sont de plus en plus nombreux.

Selon Paul Mayaux, il y a eu plus de bénéficiaires dans les épiceries solidaires en trois mois que depuis leur création en 2011, "c'est un constat alarmant". Il ajoute qu'aujourd'hui, le système de bourse, "ne permet pas de prendre en compte toutes les personnes qui sont en difficulté".

À lire aussi

La FAGE réitère donc sa demande d'une réforme des critères d'attribution des bourses, pour en faire bénéficier quelque 300.000 étudiants supplémentaires. Elle appelle aussi à la création d'une allocation de rentrée étudiante pour tous, sans condition de ressources.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/