1 min de lecture Société

Rémi Gaillard s'engage contre la fourrure animale sur les vêtements

L'humoriste s'implique dans une campagne visant à lutter contre l'usage de la fourrure dans le prêt-à-porter.

L'humoriste Rémi Gaillard s'est fait connaître avec ses vidéos "c'est en faisant n'importe quoi que l'on devient n'importe qui" (illustration)
L'humoriste Rémi Gaillard s'est fait connaître avec ses vidéos "c'est en faisant n'importe quoi que l'on devient n'importe qui" (illustration) Crédit : GERARD JULIEN / AFP
Maxime Magnier

C'est devenu son cheval de bataille. Rémi Gaillard, trublion du net aux millions de spectateurs, s'engage de plus en plus en faveur de la cause animale. Comme en prêtant son image, depuis jeudi 17 novembre et jusqu'au 23 novembre, à la campagne de sensibilisation anti-fourrure de l'association Animalter. 

On y voit l'humoriste dénoncer le port de capuches bordées de fourrure grâce au slogan "Vire ta capuche". En réalité, la campagne vise à mettre en exergue l'usage masqué, par de nombreuses marques de prêt-à-porter, de vraie fourrure animale, laquelle est "principalement présente sur les bordures des capuches à des prix très souvent accessibles (parfois moins de 50€)", selon l'association Animalter. Au total, plus de 150 millions d'animaux sont sacrifiés chaque année au nom de la mode.

Précédemment, Rémi Gaillard avait déjà défendu les droits des animaux via une initiative tout aussi louable : enfermé dans une cage pendant quatre jours dans un refuge de la SPA près de Montpellier, il avait récolté plus de 200.000 euros de dons en faveur de l'association.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Animaux Rémi Gaillard
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants