2 min de lecture Baccalauréat

Réforme du Bac : ce qui changera en 2019

Le Bac fait peau neuve : les filières disparaissent, de nouveaux enseignements de spécialités apparaissent, on introduit une dose de contrôles continus, on réduit le nombre d'épreuves et puis il y aura le fameux grand Oral... La réforme de Jean-Michel Blanquer est-elle une énième réforme du bac ou une vraie révolution ?

Générique 1 Le journal RTL La rédaction de RTL
>
Réforme du Bac : ce qui changera en 2019 Crédit Image : FREDERICK FLORIN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Marie Guerrier
Marie Guerrier et Leia Hoarau

Jean-Michel Blanquer n'est pas le premier. Des réformes du BAC, il y en a eu... Mais en fait, peu d'entre elles ont conduit à de grands changements. La dernière réforme d'envergure remonte à 1993 : les séries L, ES et S avaient alors remplacé les anciennes séries A, B, C et D qui remontaient à 1968. L'épreuve anticipée de français en classe de première remonte elle à 1969. Le bac technologique date aussi de ces années là, et le bac pro date de 1985.

Le Bac, c'est un monument national et ça fait 30 ans que les ministres de l'Éducation nationale tentent d'introduire une part de contrôle continu dans l'examen, mais toutes les entreprises ont échoué : Lionel Jospin en 1989, Allègre en 2000, François Fillon en 2005, Xavier Darcos en 2009... Mais les lycéens sont descendus dans la rue et les projets de réforme ont été retirés.

Que va changer cette nouvelle réforme ?

Oui, et il n'y a pas que l'examen proprement dit qui change. Quatre épreuves écrites seulement seront prévues, ainsi qu'un grand oral inédit. Les filières vont disparaître à la rentrée de septembre en classe de première, ce qui modifie totalement l'organisation du lycée. 

À lire aussi
Des lycéens révisent leur notes une dernière fois avant de passer l'épreuve du bac de philosophie, le 17 juin 2010 dans un couloir d'un lycée parisien, en juin 2010 (Illustration) rentrée scolaire
Examens : Michel Cymes vous aide à mieux gérer le stress de vos ados

Les établissements sont en train de regarder quels enseignements de spécialités ils pourront proposer à leurs élèves, qui devront en choisir trois. Chaque recteur d'académie doit veiller à ce que les lycéens aient le plus grand choix possible dans leur secteur. Ils présenteront une carte académique des spécialités en janvier 2019. Les programmes sont en cours de réécriture avec l'objectif de mieux préparer aux attendus de l'enseignement supérieur.

Ainsi, en fonction des choix de spécialité, on pourra faire de la philosophie dès la première, ou des sciences politiques, et jusqu'à 9 heures de maths en terminale par semaine. 

La révolution est aussi dans la dose de contrôle continu injectée dans le nouveau bac. Jean-Michel Blanquer est en passe de réussir là où ses prédécesseurs ont échoué. Le bulletin scolaire de première et terminale pèsera 10% de la note finale du Bac, et 30% pour les examens de type bac blanc qui devront être organisés dans chaque lycée en première et terminale.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Baccalauréat Jean-Michel Blanquer Réforme scolaire
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795126211
Réforme du Bac : ce qui changera en 2019
Réforme du Bac : ce qui changera en 2019
Le Bac fait peau neuve : les filières disparaissent, de nouveaux enseignements de spécialités apparaissent, on introduit une dose de contrôles continus, on réduit le nombre d'épreuves et puis il y aura le fameux grand Oral... La réforme de Jean-Michel Blanquer est-elle une énième réforme du bac ou une vraie révolution ?
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/reforme-du-bac-ce-qui-changera-en-2019-7795126211
2018-10-10 12:45:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/LZPZP6c3bQ93VAEpX36y_Q/330v220-2/online/image/2018/0705/7794007616_les-eleves-de-terminale-ont-passe-les-epreuves-du-baccalaureat-entre-le-18-et-le-25-juin-2018.jpg