2 min de lecture Baccalauréat

Réforme du baccalauréat : 3 questions pour tout savoir sur le grand oral

ÉCLAIRAGE - C'est une nouvelle épreuve qui attendrait les lycéens, selon un rapport visant à réformer le baccalauréat. Les élèves se soumettront à un grand oral. Une épreuve de 30 minutes devant un jury où ils défendront un projet, choisi dès la classe de première.

Pierre Mathiot, auteur du rapport pour réformer le bac et Jean-Michel Blanquer, le 24 janvier 2018
Pierre Mathiot, auteur du rapport pour réformer le bac et Jean-Michel Blanquer, le 24 janvier 2018 Crédit : Jacques Witt / Sipa/SIPA
MariePierreHaddad75
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Une nouveauté pourrait attendre les futurs bacheliers avec la réforme du baccalauréat : le grand oral. Jean-Michel Blanquer a reçu, ce mercredi 24 janvier, le rapport élaboré par Pierre Mathiot, pour réformer le baccalauréat. 

Avec pour objectif une mise en oeuvre en 2021, l'examen du baccalauréat qui clôture le lycée serait chamboulé, selon ce rapport : un système de matières "majeures" et "mineures" sera mis en place. Est-ce pour autant la fin des filières L, ES et S ? "Non", a assuré Jean-Michel Blanquer qui a appelé à un débat "serein". 

Le bac ne serait plus un "sprint" d'épreuves. Cinq examens seraient prévues : une épreuve de français (oral et écrit) à la fin de la classe de première, deux épreuves écrites qui "évaluent des disciplines d'approfondissement", précise le ministre. Et enfin, une épreuve de philosophie et un grand oral

À lire aussi
Des lycéens révisent leur notes une dernière fois avant de passer l'épreuve du bac de philosophie, le 17 juin 2010 dans un couloir d'un lycée parisien, en juin 2010 (Illustration) rentrée scolaire
Examens : Michel Cymes vous aide à mieux gérer le stress de vos ados

1. En quoi consisterait ce grand oral ?

Ces deux dernières épreuves, philosophie et grand oral, pèseraient au total pour 60% dans la moyenne du baccalauréat. Les résultats obtenus en première et en terminal représenteront 40% de la note finale. 

En ce qui concerne le grand oral, il s'agira d'une épreuve d'une trentaine de minutes, dont dix minutes seront accordées aux questions. L'élève devra avoir un "projet" sur lequel il commencera à travailler dès la classe de première. À noter que le rapport précise que "le sujet est validé définitivement au début de la terminale. Le sujet doit être prioritairement pluridisciplinaire mais on doit sans doute laisser ici la possibilité qu'il ne soit adossé qu'à une seule discipline". Concrètement, il devra s'adosser à au moins une des deux majeures choisies par le lycéen

2. Quel type de sujets ?

Comment l'élève choisira son sujet ? Pierre Mathiot, auteur du rapport, précise qu'il "pourra être choisi dans une liste nationale de thèmes selon le schéma actuellement en place pour les TPE. Il peut s'agir d'un commentaire comparé d'ouvrages, y compris en langues étrangères, d'une enquête sociologique, d'une expérience menée en laboratoire, de la production d'un objet..."

L'élève pourra choisir de travailler seul ou en groupe, même si le grand oral en lui-même reste individuel. L'AFP précise que cette épreuve s'apparente au TPE actuel (travail personnel encadré, passé en Première), "en version XXL"

3. Comment serait composé le jury ?

Le jury serait "composé de trois personnes, dont deux enseignants de lycée. Les élèves travaillent accompagnés par un ou plusieurs enseignants en fonction des thématiques retenues. Il s'agira de préciser les conditions de désignation de la troisième personne et de mettre sur pied des standards d'évaluation tenant compte de sa présence". 

L'exercice, qui "comble un vide majeur", prépare les jeunes à ce qui les "attend dans l'enseignement supérieur" et "dans la vie après le lycée", selon le rapport, qui précise : "On mesure parfaitement l'évolution forte, et les contraintes organisationnelles, qu'induit la mise en place d'un tel exercice. Il nous semble néanmoins fondamental en ce qu'il vient de combler un vide majeur". 

Bac : la nouvelle épreuve du grand oral est-elle une bonne idée ?
Nombre de votes : 291 *Sondage à valeur non scientifique
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Baccalauréat Jean-Michel Blanquer Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791970006
Réforme du baccalauréat : 3 questions pour tout savoir sur le grand oral
Réforme du baccalauréat : 3 questions pour tout savoir sur le grand oral
ÉCLAIRAGE - C'est une nouvelle épreuve qui attendrait les lycéens, selon un rapport visant à réformer le baccalauréat. Les élèves se soumettront à un grand oral. Une épreuve de 30 minutes devant un jury où ils défendront un projet, choisi dès la classe de première.
https://www.rtl.fr/actu/politique/reforme-du-baccalaureat-3-questions-pour-tout-savoir-sur-le-grand-oral-7791970006
2018-01-24 17:41:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/uzKvr02FqPEHfPmy_Eb9YA/330v220-2/online/image/2018/0124/7791970902_pierre-mathiot-auteur-du-rapport-pour-reformer-le-bac-et-jean-michel-blanquer-le-24-janvier-2018.jpg