1 min de lecture Réforme des retraites

Réforme des retraites : le Rassemblement National appelle à manifester mardi

Le vice-président du Rassemblement national, Jordan Bardella, a appelé ce vendredi 13 décembre à manifester mardi prochain contre la réforme des retraites, tout en demandant à la CGT une "trêve" des blocages à Noël.

Jordan Bardella, tête de liste RN, avec Marine Le Pen, le 13 janvier 2019 à Paris
Jordan Bardella, tête de liste RN, avec Marine Le Pen, le 13 janvier 2019 à Paris Crédit : JACQUES DEMARTHON / AFP
Charles Deluermoz et AFP

"Je dis : continuons la mobilisation, marchons dans les rues, manifestons, mais ne bloquons pas nos compatriotes pendant les fêtes de Noël". Interrogé pour savoir s'il appelait à manifester contre la réforme des retraites mardi 17 décembre, le vice-président du Rassemblement national, Jordan Bardella, a montré sa détermination. 

Ce fidèle lieutenant de Marine Le Pen a répondu "oui", sur BFMTV, mais il n'ira pas défiler ce jour-là car il considère, comme la présidente du RN, que son rôle en tant que dirigeant d'un parti politique est "d'apporter des réponses politiques". "Mais nos électeurs, nos militants, nos adhérents auront la liberté d'y participer évidemment".

"Il ne faut pas que les Français aient la double peine" de la réforme et des blocages, a expliqué Jordan Bardella en plaidant comme Marine Le Pen jeudi en faveur d'une "trêve" de la contestation à Noël et en demandant "à la CGT de faire cette trêve (...) parce qu'il ne faut pas que nos compatriotes aient cette double peine".

"Il y a deux chemins de contestation qui s'ouvrent désormais : celui de la CGTqui consiste à dire 'on bloque y compris à Noël et on ne fera pas de trêve' (...) et un chemin qui me semble être un peu plus raisonnable qui est celui de la CFDT, qui consiste à dire 'nous manifesterons, nous marcherons la semaine prochaine, le 17 notamment, sans pour autant bloquer'", a-t-il développé.

À lire aussi
Philippe Martinez coronavirus
Les infos de 7h30 - Suspension de la réforme des retraites : "C'était le minimum", pour Martinez

Pour son neuvième jour, la grève dans les transports ne présentait pas vendredi de signes d'essoufflement. Le Premier ministre Édouard Philippe tente d'éviter son élargissement en invitant les partenaires sociaux la semaine prochaine pour discuter de sa réforme.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Réforme des retraites Rassemblement National Jordan Bardella
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants