1 min de lecture Confinement

Reconfinement : un mois d'isolement seul ne sera pas suffisant selon Delfraissy

VU DANS LA PRESSE - Le Président du conseil scientifique estime qu'un mois de confinement seul ne permettra pas de baisser le nombre de contaminations à 5.000 par jour, comme le souhaite Emmanuel Macron.

Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique
Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique Crédit : JOEL SAGET / AFP
Marie Zafimehy
Marie Zafimehy

Un confinement de quatre semaines... "au moins". Jean-François Delfraissy a fait part de son doute concernant l'efficacité de la durée de la période d'isolement annoncée par Emmanuel Macron mercredi 28 octobre. 

Lors de son allocution, le Président a affiché l'objectif de baisser le nombre de contaminations à 5.000 par jour d'ici la fin du confinement. Ce chiffre permet de "tester, tracer, isoler" efficacement mais il est impossible à atteindre en un mois d'isolement selon Jean-François Delfraissy. 

"Le 1er décembre nous ne serons pas à 5.000 contaminations par jour", a-t-il insisté chez nos confrères de France Inter. "Le scénario est plutôt d’avoir un confinement d’un mois, de regarder les différents marqueurs, puis de sortir du confinement via un couvre-feu qui pourrait se poursuivre pendant le mois de décembre, éventuellement couvrir Noël et le Jour de l’An, et n’en sortir que début janvier." 

Dans cette perspective le médecin immunologue, estime que les fêtes de fin d'année ne se dérouleront pas comme d'habitude. Pas de grandes tablées avec grands-parents, cousins, parents et enfants : "Elles se feront en petit comité", a-t-il prévenu.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Confinement Coronavirus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants