1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Rappels de produits alimentaires : 77% des Français se disent insuffisamment informés
1 min de lecture

Rappels de produits alimentaires : 77% des Français se disent insuffisamment informés

INVITÉE RTL - Marine Desorge, chargée de mission alimentation CLCV, développe les enseignements d'une enquête menée auprès de 1.000 consommateurs.

Un rayon de supermarché
Un rayon de supermarché
Crédit : CHARLY TRIBALLEAU / AFP
Rappels de produits alimentaires : 77% des Français estiment être insuffisamment informés
04:07
Carpentier-795x530
Stéphane Carpentier

Les rappels des produits alimentaires se multiplient. L'association de consommateurs CLCV, a mené une enquête auprès de 1.000 consommateurs sur ces rappels. Celle-ci "montre que 77% des consommateurs considèrent qu'ils sont insuffisamment informés", révèle Marine Desorge, chargée de mission alimentation CLCV. Nombreux d'entre eux ne connaissent pas toujours le danger qu'ils peuvent courir en cas d'achat d'un produit concerné par un rappel", explique-t-elle. 

Parmi les personnes interrogées dans cette enquête, 74% se disent prêtes à ce que l'on utilise l'historique d'achat lié aux cartes de fidélité "pour communiquer de manière efficace et ciblée". De fait, la CLCV milite pour que la carte de fidélité devienne un objet incontournable dans ce genre de situation et qu'elle permette également de recréditer le montant du produit rappelé.

La CLCV demande également la mise en place d'un site internet "officiel unique" rassemblant les rappels de produits alimentaires, pour une meilleure information sanitaire des clients. Pour 2016, la CLCV a recensé, "de manière non exhaustive", 97 avis de rappels concernant 147 produits, majoritairement à base de viande, suivis par les catégories fruits et légumes, fromages, biscuits, chocolats et bonbons, selon un communiqué de l'organisation.

"À 58%, les avis de rappels ont mis en avant un danger biologique" comme la présence "possible" de bactéries comme la listeria, l'Escherichia coli et les salmonelles, d'où l'importance d'avoir une communication "efficace et rapide", a estimé l'association de défense des consommateurs.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/