1 min de lecture Histoire

Quelles sont les origines du fameux dessert la charlotte ?

La charlotte, qu'elle soit aux fraises, aux poires ou au chocolat, ravit tout le monde. Mais d'où vient ce dessert si connu, composé d'une crème bavaroise, de fruits et de biscuits ?

Stéphane Bern Pourquoi sont-ils entrés dans l'histoire ? Stéphane Bern
>
D'où provient la charlotte ? Crédit Image : Pinterest / Aufilduthym | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
A la bonne heure - Stéphane Bern
Stéphane Bern Journaliste RTL

La charlotte, le dessert français, doit son nom à une reine d'Angleterre. Il s'agit de Charlotte de Mecklembourg-Strelitz, femme du roi Georges III. Elle est la quintaïeule de la reine actuelle Elizabeth II. 

Charlotte est avant tout une reine extrêmement populaire auprès des Anglais. Botaniste éclairée, elle s'investit également dans l'éducation des filles et fonde de nombreux orphelinats et maternités. Les plus grands artistes lui rendent hommage, à l'instar de Mozart qui, âgé de 8 ans, lui dédie 6 sonates pour clavecin avec accompagnement de violon.

Si elle reçoit les honneurs du monde de la musique, la cuisine n'est pas en reste. Pour elle, un chef réinvente le fameux pudding, fourré à la compote, et le nomme charlotte. Mais ce dessert n'est pas encore celui que nous connaissons aujourd'hui.

La recette moderne

La charlotte est aujourd'hui un dessert qui ravit toute la famille. Une crème bavaroise, des fruits, le tout dans une coque de biscuits à la cuillère. Le moule à charlotte est d'ailleurs considéré par beaucoup de ménages comme un essentiel d'une cuisine française digne de ce nom.

À lire aussi
Albert Camus histoire
Albert Camus a-t-il vraiment été assassiné par le KGB ?

Pourtant, aussi étonnant que cela puisse paraître, cet entremet au nom si français nous vient bien d'Angleterre. C'est en effet à l'origine un pudding cuit pendant de longues heures dans un moule aux bords évasés, fait de pain de mie ou de brioche et rempli de compote de fruit, une recette on ne peut plus simple.

Il fallait bien qu'un français passe par là pour que ce gâteau de brioche chaud et fourré devienne un entremet léger à déguster froid. C'est Antonin Carême, le père de la pâtisserie moderne française, qui après avoir été au service de la couronne d'Angleterre, rapporte ce pudding en France.

Ainsi il développe la charlotte plus délicate, dont nous sommes plus familiers aujourd'hui.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Histoire Stéphane Bern Histoire de France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants