1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Quand un ordinateur bat les meilleurs joueurs de poker du monde
4 min de lecture

Quand un ordinateur bat les meilleurs joueurs de poker du monde

REPLAY - Aux États-Unis, un ordinateur dans un casino a réussi à battre au bout de trois semaines la crème de la crème des joueurs de poker.

Poker sur internet
Poker sur internet
La Revue de Presse du 03 février 2017
05:26
Adeline François & La rédaction numérique de RTL

Homme vs machine... Au casino de Pittsburgh, aux États-Unis, un tournoi de pokler a opposé, pendant trois semaines, quatre joueurs parmi les meilleurs du monde à un ordinateur, rapporte Sciences et Avenir. Chaque joueur a affronté la machine séparément  tous les jours. Et la confrontation s'est soldée le 2 février par une victoire très nette de la machine face aux humains. Non seulement l'ordinateur, baptisé Liberatus, les a délestés de 1.766.250 dollars, mais surtout il a réussi à mieux bluffer que ses quatre adversaires.

C'est une première donc. Un ordinateur avait déjà gagné aux échecs, aux dames ou encore au jeu de go mais le poker, lui, résistait toujours à l’intelligence artificielle. L'homme croyait notamment que le bluff et la ruse étaient des concepts réservés à l'espèce humaine. Mais c'est fini. Les implications de cette victoire sont énormes, explique ce matin le Financial Times... La machine calcule mieux que l'humain, mais elle est aussi capable de le tromper. De quoi en terrifier certains qui imaginent déjà qu'une telle technologie puisse dominer les marchés financiers ou la recherche et à terme arrive à manipuler les dirigeants de ce monde et développe des armes que l'homme ne pourra pas comprendre...

La campagne présidentielle, toujours plus féroce, et technologiques

 La technologie s'invite également dans le débat politique. Dimanche 5 février, l’hologramme de Jean-Luc Mélenchon lui permettra de faire son meeting en même temps à Lyon et à Paris. Le Huffington Post a pu suivre jeudi les ultimes essais, le résultat est assez spectaculaire, dit le site qui explique enfin comment le projet va marcher. Jean-Luc Mélenchon sera ainsi filmé à Lyon, l'image sera projetée au même moment sur le sol de la scène parisienne, et elle se reflétera sur un film transparent très fin qui sera tendu au dessus de la scène avec une inclinaison de 45 degrés.

 
Mais attention, pour que l'illusion soit parfaite, le candidat insoumis va devoir se soumettre à des contraintes peu banales : il devra être toujours de trois-quarts, toujours en mouvement, dans un carré de quatre mètres sur quatre. Et pour que l'illusion soit encore plus bluffante, il y aura deux figurants physiquement présents sur la scène parisienne, ainsi qu'une table avec un livre. Celle-la même qui sera sur la scène lyonnaise. Le candidat s'emparera même du livre à un certain moment, révèle le site. Au cas où un incident technique empêcherait le bon déroulement de la tentative, l'équipe de Jean-Luc Mélenchon a toutefois prévu un plan B : son porte-parole Alexis Corbière montera sur scène, en chair et en os, pour assurer le meeting à Paris.

À lire aussi

L'illusion de François Fillon ?

Le candidat LR est une nouvelle fois en une du Figaro. "Fillon continue, la droite s'inquiète", titre le journal.  "Dans cette tragédie humaine et politique", écrit guillaume tabard, "Fillon est dans ce moment délicat où sa défense personnelle entre en conflit avec la défense stratégique de son camp." L'Est Républicain est sur la même longueur d'ondes : "Fillon : une campagne dans le pétrin", titre le journal. Idem au Parisien avec "Fillon, la campagne impossible"en une, qui raconte le supplice chinois du meeting du 2 février dans les Ardennes.  "Fillon voleur, Fillon démission", pouvait-on entendre à son arrivée à Charlevilles-Mézières. "Le pire, dit une petite main de son équipe, c'est qu'on doit faire comme si on se fichait bien de l'opinion, du dégoût des Français autour de cette histoire qui pose quand même question sur le plan de la morale". 

Faire illusion, c'est le programme du candidat ce vendredi après-midi alors qu'il doit réaliser une séance photo pour ses affiches de campagne. Et si pour l'instant il tient bon, c'est parce qu'il n'existe tout simplement pas de plan B dans le camp des Républicains, explique un stratège du parti. D'ailleurs, Le Monde de ce 3 février titre sur cette problématique : "L'impossible plan B". Le journal explique qu'après plusieurs jours de discussions et de manœuvres internes, le même constat s'est imposé à tous : il n'existe pas, pour le moment, de scénario alternatif évident. Car aucun éventuel remplaçant n'emporte suffisamment l'adhésion de son camp.
  

Et les médias, dans tout ça ?

Comme chaque année, La Croix publie en collaboration avec l'institut Kantar le baromètre sur la confiance des Français dans les médias"L'exigence s’accroît", titre ainsi le journal. L'enquête révèle que l'intérêt des Français pour l'information n'a jamais été aussi faible en trente ans. Seuls 64% déclarent s'y intéresser, c'est six points de moins en un an, avec une désaffection marquée des jeunes et des moins diplômés.


L'enquête porte aussi sur le "bruit médiatique", qui mesure l'exposition d'un individu à tel ou tel sujet. Au final, 62% des français estiment ainsi qu'on a trop parlé du braquage de Kim Kardashian et du burkini, tandis que pour 43% d'entre eux, les médias n'ont pas assez parlé de la pédophilie dans l'église et des manifestations de policiers.

La confiance dans l'information relayée est, elle aussi, historiquement basse particulièrement pour la télévision : seuls 41% des Français lui font confiance. "Ces données objectives, écrit La Croix, constituent un formidable défi : comment installer une confiance durable? Comment lutter contre la propagation des rumeurs et des infos non vérifiées?"  L'impact de ces éléments a pu être mesuré lors de la dernière campagne électorale américaine, à titre d'exemple. Mais l'enquête révèle tout de même un point positif : de tous les médias, la radio est le seul jugé fiable par plus de 50 % des Français.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/