1. Accueil
  2. Actu
  3. Débats et société
  4. Quand nos lessives polluent les océans et font fondre la banquise
1 min de lecture

Quand nos lessives polluent les océans et font fondre la banquise

À chaque lavage, des particules de plastique se détachent des vêtements et finissent dans la mer, et donc dans les estomacs des poissons.

Les déchets en plastique polluent les eaux
Les déchets en plastique polluent les eaux
Crédit : JAY DIRECTO / AFP
Quand nos lessives polluent les océans et font fondre la banquise
01:47
Quand nos lessives et nos pneus polluent les océans
01:48
Virgine Garin
Virginie Garin
Animateur

On savait que les sacs plastiques et les bouteilles polluaient les océans. Ils forment même ce que les scientifiques appellent des "continents de plastique" immenses, une sorte de soupe épaisse qui flotte sur l'Arctique et le Pacifique. Dans cette soupe, il y a aussi des déchets minuscules, invisibles, qui proviennent de nos lessives. À chaque lavage, se détachent de votre chemise et de votre sous-vêtement des microparticules qui vont dans les stations d'épuration, puis dans les rivières et se retrouvent dans la mer.

C'est le constat qu'a dressé mercredi 22 février l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) dans un rapport assez édifiant. Une autre source de ce plastique invisible, ce sont les pneus de voitures. Les frottements sur la route forment des poussières qui se retrouvent avec la pluie dans les rivières.

Tout cela peut représenter entre 15 et 30% du plastique retrouvé dans les océans. C'est énorme et inquiétant, estime l'UICN, car ces particules se retrouvent dans l'écosystème, dans l'estomac des poissons, et donc dans la chaîne alimentaire. On ne connait pas les impacts sur la santé.

Fonte accélérée de la glace

Autre conséquence de cette pollution invisible, c'est qu'elle fait fondre la banquise plus vite. En fait, quand ces particules de plastique se retrouvent congelées dans la glace en Arctique, ils abaissent le point de fusion de la glace et la font disparaître plus vite.

À lire aussi

L'UICN demande aux fabricants de vêtements et de pneus d'innover, d'essayer de limiter le recours au plastique. Elle exige des fabricants de lave-linge qu'ils installent des filtres spéciaux pour retenir la pollution à la source

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/