1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Prêtre incarcéré pour viol sur un mineur de 15 ans : le curé se dit séropositif
2 min de lecture

Prêtre incarcéré pour viol sur un mineur de 15 ans : le curé se dit séropositif

Le prêtre, mis en examen pour avoir drogué puis violé un mineur de 15 ans à Paris, a reconnu être infecté par le VIH lors de sa garde à vue.

Un prêtre célèbre un office religieux (illustration)
Un prêtre célèbre un office religieux (illustration)
Crédit : Ye Aung THU / AFP
Maxime Levy

Comme le révélait RTL ce 10 novembre 2022, un prêtre a été arrêté, dans la nuit du 3 au 4 novembre, par la police avant d'être mis en examen et incarcéré pour viol sur un mineur de 15 ans. En garde à vue, l'homme de 52 ans a reconnu être séropositif. Ce curé de la région rennaise, selon nos informations, a également indiqué qu'il suivait un traitement trithérapie.

Il se rendait régulièrement à Paris pour se faire soigner. C'est donc dans ce contexte, alors qu'il avait connaissance de sa maladie, que le suspect a tout de même eu un rapport non-protégé avec le jeune adolescent de 15 ans. Selon lui, la prise de son traitement réduisait considérablement la charge virale et le risque de transmission. Dans ce type de dossier, les investigations vont avoir également pour objectif de rechercher d'autres victimes, mineures ou majeures, notamment pour les prévenir de sa séropositivité.  

Selon ses mots, face aux enquêteurs, le curé breton a expliqué se rendre souvent à Paris pour "enchaîner plusieurs coups" dans la même journée. Des pratiques sexuelles régulières, parfois mêlées à la prise de drogues qu’il assume.

Une rencontre sur une application

L'adolescent de 15 ans et le prêtre se sont rencontrés sur Grindr, une application de rencontres homosexuelles. Après un verre, les deux hommes se sont retrouvés dans la chambre d'un hôtel parisien où le curé a proposé au mineur plusieurs drogues, de la MDMA et du GBL également. 

À lire aussi

Malade, alors que les deux hommes ont une relation sexuelle non-protégée, le plus jeune des deux a eu du mal à comprendre ce qu'il se passait et a fini par s'endormir. Pris par des vomissements, l'adolescent a contacté plusieurs de ses amies et a été pris en charge par les pompiers avant d'être emmené à l'hôpital. 

Arrêté moins de 24 heures après sa rencontre avec l'adolescent, le prêtre était, selon des sources concordantes, inconnu des services de police. L'homme de 52 ans a indiqué qu'il ignorait l'âge de l'adolescent, ayant indiqué être majeur sur l'application. 

La mise en examen du curé breton a été prononcée le 6 novembre dernier pour viol aggravé par l'administration d'une substance nuisible à l'insu de la victime, provocation de mineur à l’usage de stupéfiants, mise en danger d’autrui et usage illicite de produits stupéfiants. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire