2 min de lecture Manifestations

Pourquoi les militants de L214 manifestent contre les magasins Lidl ?

L'association de défense des animaux s'en prend aux conditions d'élevage et d'abattage des poulets vendus par le grand distributeur Lidl.

L'enseigne de distribution Lidl
L'enseigne de distribution Lidl Crédit : Justin TALLIS / AFP
Nicolas Barreiro et AFP

Lidl dans le collimateur. Les militants de l'association L214 éthique et animaux ont prévu de manifester ce mardi 21 juillet devant des magasins Lidl à Lille, Lyon, Bordeaux ou encore Nancy. L'association pointe du doigt les conditions d'élevage et d'abattage de la filière avicole.

Le but de cette mobilisation est que Lidl s'engage à "tourner le dos aux pires pratiques d'élevage des poulets et à garantir une part d'élevage en plein air pour ses approvisionnements" souligne l'association dans un communiqué. Une pétition est déjà en ligne, pour que les animaux cessent de "subir ce calvaire". 

L214 a publié sur sa chaîne YouTube quatre vidéos. Elles parodient les publicités du distributeur tout en dénonçant ses pratiques. Du slogan "Le vrai prix des bonnes choses", elles passent à "Le vrai prix des choses n'est pas toujours avouable". Ils critiquent notamment les mangeoires, les ventilateurs et les crochets d'abattoir.

>
CHICKEN NIGHTMARE - la mangeoire Lidl

Lidl reste aujourd'hui l'un des derniers distributeurs à ne pas s'être engagé contre la cruauté animale dans les élevages et les abattoirs. "De nombreuses entreprises de la grande distribution telles que Carrefour, Intermarché, Netto, Cora, Système U ou encore Auchan sont aujourd’hui engagées sans équivoque à éradiquer les pires pratiques d’élevage et d’abattage des poulets." raconte Brigitte Gothière, porte-parole de L214.

La réponse de Lidl

À lire aussi
fromage
Listeria : Leclerc et Carrefour rappellent des lots de gorgonzola

Le 17 juillet, le distributeur assurait vouloir vendre du poulet produit dans de meilleures conditions, assortissant son engagement de bémols qui font tiquer l'association de défense des animaux L214. 

Dans un communiqué, l'enseigne "annonce se donner tous les moyens pour remplir les critères" de l'European Chicken Commitment (ECC), un cahier des charges défendu par une trentaine d'ONG de protection animale, dont L214, pour améliorer les standards d'élevage et d'abattage de la filière avicole. 

L'enseigne émet toutefois des réserves. Elle affirme, "après consultation des fournisseurs et producteurs partenaires", que deux objectifs sont difficilement atteignables par la filière avicole française d'ici à 2026: la réduction de la densité dans les bâtiments et l'arrêt de l'utilisation de poulets à croissance rapide. 

La communication du distributeur "ne répond pas aux mesures minimales attendues par une majeure partie des citoyens et que nous portons auprès de Lidl depuis plus d'un an", réagissait L214.

"Il est inacceptable que Lidl, qui tente de changer de positionnement et d’image auprès du public en jouant sur la qualité, n’en fasse pas partie. À ce jour, il est évident que la souffrance des animaux n’est pas un sujet prioritaire pour Lidl" insiste Brigitte Gothière.

Pour l'association de défense des animaux, l'enseigne a été "probablement informée" qu'elle serait visée mardi par une campagne "peu flatteuse" et tente de l'"esquiver" en publiant un "engagement au rabais".

Lire la suite
Manifestations Animaux Grande distribution
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants