1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Pourquoi faut-il manger pour ne pas avoir le mal de mer ?
2 min de lecture

Pourquoi faut-il manger pour ne pas avoir le mal de mer ?

Même sans prendre un bateau, ne pas se nourrir augmente le risque de nausées.

Un bateau en plein mer (Image d'illustration).
Un bateau en plein mer (Image d'illustration).
Crédit : Pexels / Pixabay
Pourquoi manger est-il bon contre le mal de mer ?
01:42
Cyprien Cini - édité par Charlotte Diry

Carole, 37 ans, se demande pourquoi il faut manger pour ne pas avoir le mal de mer. Et oui, ça c'est le secret pour éviter que votre escapade en bateau se transforme en cauchemar, pour éviter de vivre l'enfer sur mer. Pour beaucoup d'entre nous, il y a une légère appréhension avant d'embarquer à destination de cette petite ou grande île paradisiaque où vous vous apprêtez à passer vos vacances

Vous souffrez de naupathie, le mot sérieux pour dire mal de mer, dû à une mauvaise synchronisation envoyée à votre oreille interne. C'est là où se trouve le centre d'équilibre de votre corps. Surtout, n'ayez pas honte d'être sujet au mal de mer, même certains marins professionnels peuvent en souffrir. 

Avec cette appréhension, avant d'embarquer, le premier réflexe, c'est de se dire : "je ne vais pas manger, je ne vais rien avaler avant de partir. Et ça va bien se passer." Sauf que là, vous avez tout faux. Avoir l'estomac vide augmente encore plus le risque d'être malade. Vous pouvez déjà vous sentir nauséeux, même sur la terre ferme, quand vous n'avez pas mangé ou que vous avec l'estomac vide. En mer, ce sera encore pire. 

Bien fixer l'horizon

Votre estomac vide se retrouve brinquebalé par la houle et la situation ne fera qu'empirer. Alors oui, il faut penser à bien se caler la panse, au propre comme au figuré, avant de monter à bord. Manger et boire. Évidemment, il faut éviter une tartiflette ou un litre de rouge. En revanche, des pâtes, du riz, de l'eau, c'est pas mal. Du bon sens, quoi. 

À lire aussi

Pendant la traversée, aussi, il est conseillé de manger, histoire de continuer à occuper votre estomac. Niveau remède de grand-mère, il se dit que le gingembre agit sur la muqueuse de l'estomac pour réduire ces mouvements et calmer les hauts de cœur. Et puis, quoi qu'il arrive, ventre vide ou pas, évitez de vous terrer tout seul dans la cabine du bateau ou de regarder vos pieds. Fixez plutôt l'horizon, ça vous évitera de vous sentir mal et en plus, généralement, c'est très beau. Preuve que finalement, les choses ne sont pas si mal faites. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/