1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Pourquoi a-t-on moins faim l'été ?
1 min de lecture

Pourquoi a-t-on moins faim l'été ?

ÉCLAIRAGE - Si comme Monique, 69 ans, vous vous demandez pourquoi vous avez moins faim l'été, voici les réponses.

Une salade de fruits (image d'illustration)
Une salade de fruits (image d'illustration)
Crédit : LEONELLO CALVETTI / SCIENCE PHOTO / LCL / Science Photo Library via AFP
Pourquoi on a moins faim l'été ?
01:28
Cyprien Cini

Monique, 69 ans, se demande pourquoi on a moins faim l'été. Si on nous dit tartiflette, raclette, le gras c'est la vie. Pas certain que ça vous emballe en ce moment. C'est vrai que pour la plupart d'entre nous, l'été, on a moins faim. Certaines études constates même que notre appétit pourrait baisser de 20% pendant la période estivale

Mais ce n'est pas vraiment que l'on a moins faim. C'est juste que notre corps a besoin de moins de calories pour fonctionner correctement. C'est ce que l'on appelle la théorie de la thermorégulation. Son objectif, c'est de nous maintenir tant bien que mal à une température d'environ 37°C. 

Quand on mange, on créé de l'énergie dans notre organisme. Cette énergie fabrique de la chaleur, elle nous réchauffe, donc logiquement, s'il fait déjà chaud dehors, notre corps a besoin de moins de nourriture pour maintenir notre température corporelle à 37°C. 

Des aliments composés à 90% d'eau

Au contraire, il essaie même de rafraîchir notre organisme en nous faisant transpirer. Résultat, la langue et la bouche sont plus sèches que d'habitude. On a donc plus envie de boire. Après, ce n'est pas pour autant qu'il fait arrêter de manger. D'ailleurs, on a quand même faim, mais on n'a pas envie des mêmes choses que l'hiver. On cherche des aliments plus frais et plus hydratants, plus rafraîchissants, des fruits, des légumes, composés le plus souvent à 90% d'eau. 

À lire aussi

C'est d'autant plus vrai qu'avec la chaleur, on se fatigue plus vite. Naturellement, il nous pousse à manger plus léger car la digestion lui demande un effort considérable. C'est donc dans l'ordre des choses de manger moins quand il fait chaud pour éviter un travail superflu à notre organisme. Car finalement, les choses ne sont pas si mal faites. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/