1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Vacances d'été : pourquoi il ne faut pas boire trop chaud
2 min de lecture

Vacances d'été : pourquoi il ne faut pas boire trop chaud

ÉCLAIRAGE - On entend souvent dire que boire chaud est plus efficace pour s'hydrater. Mais est-ce que cela fonctionne vraiment ?

Hiver : une jeune femme se réchauffe en buvant une boisson chaude
Hiver : une jeune femme se réchauffe en buvant une boisson chaude
Crédit : iStock
Cyprien Cini - édité par Antoine Bchini

La réponse pourrait bien vous surprendre. Oui, car en fait, boire chaud quand il fait chaud. Eh bien, ce n'est pas du tout une bonne idée. C'est une légende urbaine. C'est une fausse croyance. En vous faisant un thé bouillant en pleine canicule, en vous disant que c'est la technique des Bédouins dans le désert. Et bien vous faites fausse route, car vous n'êtes pas bédouin. Votre corps n'a pas été habitué toute sa vie à vivre dans un désert sous des températures extrêmement chaudes.

Donc vous, quand vous buvez chaud alors qu'il fait déjà chaud, eh bien votre organisme va se mettre à encore plus transpirer pour refroidir la température de votre corps. Il va accélérer le processus de sudation, a priori plutôt une bonne réaction pour se maintenir à 37 degrés.

Sauf qu'à trop transpirer, vous augmentez aussi le risque de déshydratation en gros en buvant chaud pour vous réhydrater, vous vous déshydratez encore plus, ce qui, vous en conviendrez, n'est pas très malin ni très efficace d'ailleurs.

Attention à ne pas boire glacé non plus

Et ce n'est pas plus malin de boire glacé quand il fait chaud. Alors certes, au départ, la sensation de fraîcheur des premières gorgées vous fait un bien fou. Mais comme l'être humain est, attention au mot compliqué, homéotherme. Homéotherme, cela veut dire que notre organisme régule tout seul et automatiquement sa température corporelle.

À lire aussi

Bref, comme on est homéotherme, on a des thermos capteurs, des sortes de thermomètre internes qui réagissent en fonction des informations qui leur sont transmises. Donc, si l'on boit très froid les thermos capteurs s'affolent, pensent que votre corps se refroidit pour de bon et ralentit la sudation et l'évacuation de chaleur. Du coup, boire très froid a aussi une efficacité très limitée.

Donc, finalement, quand il fait chaud, le mieux, c'est comme la soupe de Boucle d'or. Ni trop chaud ni trop froid. Les médecins recommandent une température entre 12 et 14 degrés. Et puis, évidemment, on évite les sodas puisque plus la boisson sucrée, plus le liquide se dissipe lentement. On évite le café qui excite et l'alcool qui inhibe la sudation. On choisit donc de l'eau. Et ça tombe bien, c'est ce qui est le moins cher et le plus courant. Parce que, finalement, les choses ne sont pas si mal faites.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/