1 min de lecture Politique

Populisme : "Il faut le comprendre avant de pouvoir le discuter", estime Rosanvallon

INVITÉ RTL - L'historien Pierre Rosanvallon décrit le populisme comme une idéologie à part entière qu'il faut mieux analyser afin de la comprendre avant de "la discuter".

Calvi-245x300 6 minutes pour trancher Yves Calvi
>
Populisme : il faut en "accepter le diagnostic négatif" de la société, estime un historien Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Calvi-245x300
Yves Calvi et Ryad Ouslimani

L'historien Pierre Rosanvallon a publié Le siècle du populisme (éd. du Seuil). Il y décrit les contours d'une doctrine politique puissante et attractive, que l'on considérait encore il y peu comme une dégénérescence de la démocratie. En préambule, l'invité de RTL donne une définition "différente de la définition ordinaire" du mort "populisme". 

"La définition ordinaire c'est dire que le populisme est un cri de colère. Le populisme, c'est une colère les dysfonctionnement de la démocratie, contre les inégalités. Bref, contre tout ce qui ne va pas dans notre société", rappelle Pierre Rosanvallon. 

Mais l'historien estime quant à lui que cette "réaction de colère existe", mais apporte une nuance. "Ce n'est pas ce qui définit positivement le populisme. Le populisme a cette dimension dégagiste, a cette dimension de rejet (...) mais c'est aussi une vision de la société", estime-t-il. 

Il faut alors selon l'historien appréhender le populisme comme une idéologie à part entière, dans la mesure où il propose un "projet pour la démocratie" considérée "comme en mauvais état". Et s'il appelle a accepter ce "diagnostic négatif", il prévient que "le problème, c'est les solutions qui vont être apportées par le populisme". "Il faut le comprendre avant de pouvoir le discuter", analyse Pierre Rosanvallon. 

À lire aussi
Une rue près de la tour Eiffel à Paris, déserte pendant le confinement coronavirus
Coronavirus : le durcissement, infantilisant, du confinement

Il faudrait ainsi selon lui avoir plus de théoriciens du populisme, à l'image de ce qui existe pour les autres idéologies et doctrines politiques.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Politique Histoire Information
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants