1 min de lecture Politique

Emmanuel Macron est "victime du dégagisme", selon Guillaume Roquette

DÉBAT - En politique, le silence est-il d'or ? Nicolas Domenach et Guillaume Roquette reviennent sur notre sondage BVA du mois d'octobre, où les politiques les plus silencieux se révèlent les plus appréciés.

Eric Zemmour et Nicolas Domenach On n'est pas forcément d'accord Éric Zemmour & Nicolas Domenach
>
Emmanuel Macron est "victime du dégagisme", selon Guillaume Roquette Crédit Image : JOHN THYS / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
ArièleBonte
Arièle Bonte
Journaliste

Faut-il se taire pour grimper dans les sondages ? C'est la leçon que l'on peut tirer de notre sondage BVA du mois d'octobre, publié ce vendredi 26 octobre. Juste derrière Nicolas Hulot, Xavier Bertrand réalise en effet une percée avec une popularité en hausse de 4 points tandis que Emmanuel Macron n'a jamais été aussi impopulaire auprès des Français et des Françaises.

Comment expliquer la progression de ces "statures" qui ne disent rien ? Nicolas Domenach estime qu'ils sont "une surface projective d'une valeur rassurante. Alors que sur la scène publique s'agitent des gens dont l'efficacité n'est pas démontrée, on se dit que ceux-là vont pouvoir venir à notre secours", estime le journaliste. "Ceux qui parlent beaucoup parlent mal. Exemple avec le président de la République à qui les Français reprochent une communication imparfaite."

Le directeur de la rédaction du Figaro Magazine, Guillaume Roquette ajoute que le président de la République a été "rattrapé par le mouvement même qu'il avait créé". Emmanuel Macron est "victime du dégagisme", selon lui.

À lire aussi
Le président Emmanuel Macron lors de son interview à bord du porte-avions Charles-de-Gaulle, le 14 novembre 2018. vidéo
L'impopularité d'Emmanuel Macron est "un handicap terrible" pour Alain Duhamel

Edouard Philippe, l'exception du sondage

"Dès que vous approchez du pouvoir, que vous êtes dans l'action vous êtes clivant parce que vous prenez des décisions", analyse Guillaume Roquette, avant d'ajouter que, pour lui, ce sondage "n'est pas une bonne nouvelle" : "Cela veut dire que les Français aiment d'autant plus leurs responsables politiques quand ils ne font pas de politique et quand ils se maintiennent à l'écart."

Petite exception avec Edouard Philippe, plus populaire qu'Emmanuel Macron, et pourtant actif sur le devant de la scène politique. "Il fait sérieux, on dit qu'il est proche des gens, ce qui est assez amusant, c'est en contre-image par rapport au président de la République", observe Nicolas Domenach . 


La rédaction vous recommande
Lire la suite
Politique Emmanuel Macron Sondage
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795329653
Emmanuel Macron est "victime du dégagisme", selon Guillaume Roquette
Emmanuel Macron est "victime du dégagisme", selon Guillaume Roquette
DÉBAT - En politique, le silence est-il d'or ? Nicolas Domenach et Guillaume Roquette reviennent sur notre sondage BVA du mois d'octobre, où les politiques les plus silencieux se révèlent les plus appréciés.
https://www.rtl.fr/actu/politique/emmanuel-macron-est-victime-du-degagisme-selon-guillaume-roquette-7795329653
2018-10-26 10:34:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/qez_rfdQJqs0IO1_vh7zdA/330v220-2/online/image/2018/1022/7795279096_emmanuel-macron-le-18-octobre-2018.jpg