2 min de lecture Église

Pollution : les gestes anti-écologiques bientôt des pêchés capitaux ?

Des évêques demandent au pape François de s'engager davantage pour la défense de l'environnement. Le fait de polluer pourrait ainsi rejoindre la liste des péchés capitaux.

tortue- La minute verte Jean-Mathieu Pernin iTunes RSS
>
Pollution : les gestes anti-écologiques bientôt des pêchés capitaux ? Crédit Image : REMY GABALDA / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
Jean-Mathieu Pernin édité par Cassandre Jeannin

Les gestes anti-écologiques, bientôt un péché capital ? Réunis au Vatican en synode, assemblée d'un certain nombre d'évêques portant sur l'Amazonie, les prélats ont appelé le Pape à se verdir davantage. Ils lui demandent une conversion à l'écologie intégrale pour "placer la dignité humaine au centre de tout, trop souvent piétinée". 

L'idée pourrait être de reconnaître le fait de polluer comme un péché c'est-à-dire vous entraînant vers une existence de vice et de douleur. C'est l'un des grands clichés de l'église catholique qui date du IVeme siècle. Les péchés capitaux sont actuellement au nombre de sept : l'orgueil, l'avarice, la luxure, l'envie, la colère, la gourmandise et la paresse. 

Mais le rythme de l'Eglise est très lent car modifier le droit canonique nécessite une réflexion de chaque instant. On est donc plus dans une référence à l’époque que dans le rajout d’un péché supplémentaire. En plus du droit canonique, il faudrait prévenir l’enfer d’un nouveau péché, toutes les damnations et punitions mises en place depuis 2019 ans à revoir, un foutoir.

Le pape François, sensible à l'environnement

Depuis son élection le pape François est très sensible au sujet de l’environnement. En février dernier, il s’étonnait que les fidèles n’évoquent pas la pollution dans leurs confessions ou dénoncent les crimes écologiques. En 2015, il a publié une encyclique Laudato Si, consacrée à l’environnement et à sa fragilité.

L'écologie, une question importante pour les religions

À lire aussi
Carte Tarbes faits divers
Tarbes : une église dégradée par deux individus

Chrétiens, juifs, musulmans, depuis longtemps, les religions monothéistes appellent à une préservation de la planète. Elles ne jouent pas dans la même cour que le bouddhisme, qui par son respect des êtres humains et de la nature, passe à un niveau au dessus. Dans le club très privé des divins, on prépare toujours un menu vegan pour Bouddha. Le carbone
bientôt un péché ? Tu ne pollueras pas, parfait pour un remake des dix commandements.

Le Plus

L’office national des forêts, abandonne les pesticides. C'est une bonne nouvelle même si, selon ce service de gestion, cela concerne que 0,02% des surfaces forestières. En 2018, l’ONF avait déjà abandonné le glyphosate. De nouveaux des insectes de retour en forêt,
mais quelle étrangeté ? 

La Note

2/20 au Qatar qui va climatiser les rues. Après la climatisation des stades au toit ouvert pendant les mondiaux d’athlétisme, le Qatar veut lutter contre la très forte chaleur en
climatisant l’extérieur. Le fait de climatiser un endroit ouvert ne sert à rien à part produire plus d’énergie donc plus de pollution donc plus de chaleur donc plus de climatisation. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Église Environnement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants