1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Philippe Debouzy, garagiste : "Je suis un peu le médecin de famille de la voiture"
1 min de lecture

Philippe Debouzy, garagiste : "Je suis un peu le médecin de famille de la voiture"

REPORTAGE - Rencontre avec Philippe Debouzy, concessionnaire automobile dans le Val-de-Marne. Il met l'accent sur la curiosité et le dialogue pour satisfaire pleinement ses clients, qui lui confient leur voiture en toute confiance.

Philippe Debouzy devant une de ses concessions
Philippe Debouzy devant une de ses concessions
Crédit : Philippe Debouzy
Armelle Levy

Chez les Debouzy, on est garagiste de père en fils. "Je fais le métier que mon père faisait", dit Philippe, qui a commencé il y a quarante ans, "un peu par accident". C'était provisoire, il aidait de temps en temps son père mécanicien, sur la partie commerciale.

Sur les deux sites, à Noiseau et Boissy-Saint-Léger, on croise non seulement Philippe, mais aussi son épouse qui s'occupe de la gestion, et également ses enfants. "On est capable de dire à nos clients qu'on répare des voitures depuis 50 ans au même endroit", raconte-t-il.

Philippe, avec sa formation en Sciences-éco, met rarement les mains dans le cambouis. Mais il sait diagnostiquer un problème sur une voiture, en l'essayant. Et ce qui fait surtout le succès de ses garages, c'est la proximité. Il connaît le nom de ses clients et reconnaît même leur voix au téléphone.

Philippe Debouzy à l'accueil d'une de ses concessions
Philippe Debouzy à l'accueil d'une de ses concessions
Crédit : Philippe Debouzy

"On est dans une société on a tendance à déshumaniser les choses", dit notre artisan. "Pour l'automobiliste, la voiture est en fait sa troisième jambe" poursuit-il.

À écouter aussi

Quand il annonce à ses clients une immobilisation de leur véhicule pour réparation, il se présente auprès d'eux comme étant "un peu le médecin de famille de la voiture". Et d'ajouter : "Ce dialogue-là, c'est ce qui rend tout son charme à ce métier".

La rédaction vous recommande

Philippe Debouzy a vu évoluer son métier et il accepte volontiers le progrès. "Demain, s'il y a d'autres évolutions, on saura se former et évoluer aussi", conclut notre garagiste.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/