2 min de lecture Société

Pénurie d'essence : que sont les réserves stratégiques de carburant ?

ÉCLAIRAGE - La France a puisé dans ses réserves stratégiques de carburant, gérées par l'État, pour faire face aux difficultés d'approvisionnement.

Un station-service en rupture de gazole, le 21 mai 2016
Un station-service en rupture de gazole, le 21 mai 2016
Julien Absalon
Julien Absalon
Journaliste RTL

Face aux blocages des raffineries qui conduisent aux pénuries de carburant dans de nombreuses stations-essence sur l'ensemble du territoire, l'État a pris l'initiative de puiser dans ses réserves stratégiques. Alain Vidalies, secrétaire d'État aux Transports, a en effet confirmé avoir eu recours à un équivalent de 3 des 115 jours de stocks disponibles.

"Nous avons utilisé ces stocks d'une manière qui reste relativement marginale", a-t-il indiqué mercredi 25 mai à la sortie du Conseil des ministres. "Notre problème principal à ce jour est de pouvoir continuer à envoyer un maximum de camions pour livrer les stations-service puisque la consommation (...) est à peu près l'équivalent de trois fois la consommation habituelle", a-t-il ajouté pour justifier l'utilisation de ces ressources.

Quels sont ces stocks ?

Ces réserves stratégiques de carburant sont gérées, sous l'égide de l'État, par la Société anonyme de gestion des stocks de sécurité (Sagess) pour répondre à ces périodes de "rupture grave des approvisionnements", comme c'est le cas actuellement avec les paralysies prolongées de certaines raffineries. Le site du ministère de l'Énergie liste notamment les contextes dans lesquels les stocks peuvent être mis à contribution : "Crise pétrolière internationale, grève de la navigation, boycott politique, catastrophes naturelles, événements climatiques, voire imprévoyance dans la gestion des exportations de certains pays".

À l'origine, l'État a créé ces réserves stratégiques pour fournir l'armée en cas de besoin. Mais c'est également devenu un dispositif pour répondre aux besoins civils, notamment depuis le choc pétrolier de 1973 et depuis que l'Agence internationale de l'énergie (AIE) impose à ses pays membres de constituer de tels stocks. En 2010, lors des grèves contre la réforme des retraites qui avait touché la majorité des raffineries, le gouvernement Fillon avait fait usage de ces stocks.

Quelles quantités ?

À lire aussi
police
Les policiers de Seine-Saint-Denis et des Hauts-de-Seine privés d'essence

L'État dispose en principe de 90 jours de provisions en carburants tandis que les opérateurs pétroliers possèdent également une trentaine de jours de stocks. Le ministère précise que le volume de ses réserves correspondent à "90 jours d'importations journalières moyennes nettes", calculées d'une année à l'autre. Mais en cas de surconsommation, non contrôlée par des mesures de restrictions, ces stocks pourraient bien s'épuiser plus rapidement.

En 2015, selon la Sagess, les stocks représentaient 13,7 millions de tonnes d'hydrocarbures (45% de gazole, 33% de brut, 9% de fuel domestique, 7% d'essence et 6% de carburéacteurs".

Où se trouvent ces stocks ?

Les réserves stratégiques sont situées dans des entrepôts douaniers, répartis sur toute la France afin de couvrir au maximum l'ensemble du territoire. Plus précisément, la localisation des stocks est faite de telle manière à ce qu'il y ait au minimum 10 jours de consommation d'essence dans chacune des sept zones de défense (circonscription administrative liée à la sécurité nationale). À noter que le dépôt le plus important se situe près de Manosque (Alpes-de-Haute-Provence), au milieu du parc naturel du Luberon.

La couverture des zones de défense avec les stocks stratégiques de carburants
La couverture des zones de défense avec les stocks stratégiques de carburants Crédit : Sagess.fr
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Grève Carburants
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants