1 min de lecture Société

Pensions alimentaires : 63 % de recouvrements versés grâce à un nouveau dispositif

REPLAY - Créer en 2017, l'ARIPA tire un premier bilan positif de sa mission, ponctué par une hausse des recouvrements des pensions alimentaires.

Calvi-245x300 RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Pension Alimentaire : premier bilan pour l'ARIPA Crédit Média : RTL | Date : La page de l'émission
micro générique
La rédaction de RTL édité par La Rédaction RTL

En janvier 2017, seulement 59% des pensions alimentaires étaient versées en bonne et due forme. Partant de ce constat accablant, un organisme a été créé pour améliorer le paiement des dites pensions. Deux ans après sa mise en service, l'ARIPA, l'Agence de Recouvrement des Impayés de Pensions Alimentaires, tire son premier bilan. 

Les chiffres sont plutôt positifs, de 59 % le recouvrement est passé à 63 % fin 2018. Un résultat que la directrice de l'ARIPA attribue à un personnel mieux formé et surtout à la possibilité de réajuster la procédure de recouvrement en cours de route. 

Par exemple, si un père ne versait pas la pension alimentaire à laquelle son ex-femme avait droit et qu'il changeait d'emploi, la saisie sur son salaire s'arrêtait automatiquement. Désormais, l'agence peut rechercher le nouvel employeur et reprendre tout le processus. Un cas qui concerne tout de même 7 dossiers sur 10.

Plus de dossiers traités

Autre effet de la mise en place du dispositif, le nombre de dossiers traités a augmenté de 50%. Pourtant, si 37.000 cas sont étudiés par l'organisation, le chiffre paraît encore trop faible. En effet, on estime à environ 300.000 le nombre de familles monoparentales privées de pension alimentaire en France.

À lire aussi
Marlène Schiappa à l'Élysée le 30 mai 2018 Violences conjugales
Féminicides : il y aura "réquisition des armes" dès le 1er dépôt de plainte, annonce Schiappa sur RTL

Le défaut majeur du système, c'est qu'il n'est pas automatique. Il faut saisir l'agence pour espérer un recouvrement. Or, la plupart des personnes concernées ne connaissent pas ce dispositif, ou pire, n'osent pas engager des démarches par peur de représailles de leur ex-conjoint.

Dès 2020, le système devrait cependant devenir plus efficace : les pensions pourront être prélevées automatiquement en cas de risque d’impayés ou d’incident de paiement à répétition.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Aide Divorce
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants