1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Pastoraloup, un collectif qui aide les bergers contre les attaques de loup
1 min de lecture

Pastoraloup, un collectif qui aide les bergers contre les attaques de loup

REPORTAGE - Dans les Alpes-de-Haute-Provence, un programme d'écocitoyenneté propose à des défenseurs de loups de prêter main forte aux éleveurs, pour que leurs troupeaux ne se fassent pas attaquer.

Un berger et son troupeau de brebis, dans les Alpes-de-Haute-Provence
Un berger et son troupeau de brebis, dans les Alpes-de-Haute-Provence
Crédit : Nicolas Burnens/RTL
Pastoraloup, un collectif qui aide les bergers contre les attaques de loup
04:07
Pastoraloup, un collectif qui aide les bergers contre les attaques de loup
04:07
Nicolas Burnens - édité par Quentin Marchal

C'est une initiative qui pourrait bien sauver la vie de nombreux animaux en montagne. Dans les Alpes-de-Haute-Provence, le programme d'écocitoyenneté "Pastoraloup", mis en place par l'association "Férus", permet à des éleveurs et bergers d'être aidés par des bénévoles engagés pour la protection des loups, pour surveiller leurs troupeaux et éviter les attaques.

À Prads-Haute-Bléone, dans les alpages, à 1 800 mètres d'altitude, un troupeau de plus de 1.000 brebis est guidé par un chien et deux jeunes bergers, dont, Paul, 26 ans, qui se montre vigilant à tous les instants car le loup n'est jamais très loin : "Il y a des endroits qu'il faut éviter car on sait que s'il est là, ça va faire boom".

Cet été, sa petite amie, Maryamme a vu plusieurs fois ces prédateurs près du troupeau alors qu'il y a eu une attaque dans la vallée. "Ils étaient de l'autre côté du vallon (...), c'est d'autant plus dur parce qu'on ne s'y attend pas"; raconte-t-elle.

À la tombée de la nuit, Paul et Maryamme vont se reposer et passent le relais à François, un bénévole. Ce retraité, ancien salarié de La Poste, installe sa tente à côté de l'enclos où les brebis se reposent. "Si jamais il y a quelque chose qui se passe, il faut faire attention", prévient-il. Pour assurer un dialogue apaisé entre les deux parties, les défenseurs de loups et les éleveurs ont signé un contrat, où ils s'engagent à respecter les positions de chacun

François, bénévole de Pastoraloup, veille sur les brebis pendant la nuit
François, bénévole de Pastoraloup, veille sur les brebis pendant la nuit
Crédit : Nicolas Burnens/RTL
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/