1 min de lecture Vidéo

Pascal Praud : "Un cours de maths n'est pas une émission de télé-réalité"

REPLAY / ÉDITO - Le journaliste s'en prend aux solutions de la ministre de l'Éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem, qui veut rendre les mathématiques plus attirantes.

Pascal Praud Le Praud de l'info Pascal Praud
>
Pascal Praud : "Un cours de maths n'est pas une émission de télé-réalité" Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Les auditeurs ont la parole - Praud
Pascal Praud Journaliste RTL

Les mathématiques n'ont plus la cote. Le niveau baisse à l'école. Fort de ce constat, Najat Vallaud-Belkacem veut redonner aux élèves le goût des maths.

Les maths seront un domaine de "combat contre les stéréotypes sexués", a déclaré la ministre de l'Éducation nationale. "Je ne vois pas le rapport pour faire une bonne addition", réagit Pascal Praud. Najat Vallaud-Belkacem ajoute : avec une "valorisation de travaux de mathématiciennes célèbres".

Elle veut aussi établir des passerelles entre les disciplines. Une professeur de sport peut faire mesurer les performances sportives en mettant en relation temps et distance. "Ce sont donc les profs de sport qui enseigneront les maths ! Les profs de maths feront du dessin ! C'est vraiment n'importe quoi !", peste Pascal Praud.

À force de prendre les enfants pour des imbéciles, ils le deviennent

Pascal Praud
Partager la citation

Pour le journaliste, cela traduit un certain état d'esprit. "Au lieu de dire que la situation est alarmante, que le niveau est faible, que les maths c'est dur et rébarbatif, que les enfants sont là pour apprendre et que ce n'est pas drôle, on biaise", analyse le journaliste.

À lire aussi
Les Sapeurs-Pompiers de Paris en action (illustration). faits divers
Seine-Saint-Denis : un incendie impressionnant détruit un entrepôt de 7.000 m2

"Un cours de mathématiques n'est pas une émission de télé-réalité", rappelle-t-il. "Les professeurs ne vont pas arriver en cours avec un nez rouge", poursuit-il.

"À force de prendre les enfants pour des imbéciles, ils le deviennent. Remarquez, ils ne s'en rendront pas compte. Ce n'est pas très grave : bientôt ils ne seront plus notés !", conclut Pascal Praud.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vidéo Éducation nationale Mathématiques
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants