1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Paris : pourquoi des nounours ont envahi les rues du XIIIe arrondissement
2 min de lecture

Paris : pourquoi des nounours ont envahi les rues du XIIIe arrondissement

Depuis plusieurs semaines maintenant, les habitants et autres curieux peuvent observer d'immenses peluches dans des poses du quotidien dans le quartier des Gobelins, à Paris.

Sept énormes peluches installées à une terrasse du XIIIe arrondissement de Paris
Sept énormes peluches installées à une terrasse du XIIIe arrondissement de Paris
Crédit : Capture d'écran / Instagram Les nounours des gobelins
Paris : pourquoi des nounours ont envahi les rues du XIIIe arrondissement ?
00:05:06
Paris : pourquoi des nounours ont envahi les rues du XIIIe arrondissement ?
00:05:07
Amandine Bégot & Claire Gaveau

Si vous habitez ou vous baladez régulièrement dans le XIIIe arrondissement de Paris, vous n'êtes probablement pas passé à côté. Des nounours ont envahi les rues ces dernières semaines. Et les choses ne sont pas faites à moitié alors qu'il s'agit de bonnes grosses peluches pesant cinq kilos chacune et mesurant 1,37 mètre.

On les trouve partout dans le quartier des Gobelins. Aux terrasses des cafés par exemple, une dizaine d'ours étaient attablés comme vous et moi fin novembre. Certains ont également été observés dans les vitrines, à la salle de sport, chez le boulanger, chez le caviste affalés entre les bouteilles de vin ou encore aux arrêts de bus et aux stations de métro. 

La librairie de Philippe Labourel, dans ce même quartier parisien, n'a pas échappé à cette "invasion". Il faut dire que cette idée sort tout droit de son imagination, comme il l'a expliqué dans les colonnes de 20 minutes. Pourquoi ? Tout simplement pour redonner le sourire aux gens, recréer du lien.

Voir cette publication sur Instagram

On n’oublie personne !

Une publication partagée par Les nounours des gobelins (@lesnounoursdesgobelins) le

Michel, le pharmacien est formel. Grâce à ces peluches XXL, les habitants redécouvrent leur quartier et surtout, ils se parlent. Il y a ceux qui se demandent ce que ces nounours font là, d'autres, les fans, les cherchent un peu partout. Car oui, tous les jours, les nounours changent de place.

Une opération jusqu'au 6 janvier

À lire aussi

L'opération fait un carton. Dans le quartier bien entendu, mais aussi sur les réseaux sociaux où les photos de nounours, dans des poses du quotidien, se multiplient jour après jour. Il y a même des enseignants au Chili et en Écosse, comme l'explique un commerçant, qui utilisent les messages des nounours pour apprendre le français à leurs élèves.

Si vous voulez vous prendre au jeu et partir à la chasse de ces peluches, l'opération continue jusqu'au 6 janvier prochain, date de l'épiphanie. Après ça, "les nounours des gobelins", comme le nom du compte instagram, regagneront leur pénates, non pas pour manger la galette des rois mais bel et bien pour hiberner. Un repos bien mérité après toutes ces activités.

Voir cette publication sur Instagram

On tire ! On tire !

Une publication partagée par Les nounours des gobelins (@lesnounoursdesgobelins) le

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/