2 min de lecture Commerce

Paris : des "pères Noël" manifestent contre la fin du marché des Champs-Élysées

Ce lundi 3 juillet, le Conseil de Paris a voté la fin du marché de Noël dans sa forme actuelle. Une décision contestée du côté des commerçants.

Manifestations de commerçants pour protester contre la fin du marché de Noël des Champs-Elysées, le 3 juillet 2017 devant l'Hôtel de Ville à Paris.
Manifestations de commerçants pour protester contre la fin du marché de Noël des Champs-Elysées, le 3 juillet 2017 devant l'Hôtel de Ville à Paris.
Amélie James
Amélie James
et AFP

Clap de fin pour le marché de Noël des Champs-Élysées. Le Conseil de Paris a voté à l'unanimité ce lundi pour la fin de ce rassemblement festif dans sa forme actuelle. Jusqu'à présent, le marché était placé sous la gestion de Marcel Campion, gérant de la société Fêtes Loisirs. 

Du côté de la Ville de Paris, on ne parle pour autant pas de suppression mais de simple modernisation. Pour animer la prestigieuse avenue parisienne en fin d'année, Anne Hidalgo et ses conseillers semblent vouloir réactualiser cet événement dont la forme n'a pas évolué depuis 2008. Le but étant également de réduire les coûts engendrés par la sécurisation des lieux.

Eric Azière, président du groupe UDI-MoDem au Conseil de Paris, a jugé "l'animation actuelle insuffisante voire indigente". Jean-François Legaret, maire du 1er arrondissement, a évoqué la "médiocrité d'un marché complètement mercantile". Sa tenue "dépendra des discussions d'un groupe de travail qui sera réuni rapidement", a indiqué à l'AFP Olivia Polski, adjointe au commerce de la maire PS de Paris Anne Hidalgo. 

À lire aussi
La vitrine d'une agence de Energias Do Portugal (EDP) portugal
Portugal : faut-il craindre les investissements chinois ?

"Nous ne lâcherons rien"

Une "nouvelle désagréable" pour les marchands qui considèrent le marché de Noël comme une véritable vitrine pour leurs créations. 

Des dizaines de forains, commerçants et artisans d'art ont donc choisi de protester. C'est donc déguisés en "pères Noël" qu'ils se sont présentés sur le parvis de l'Hôtel de Ville. Avec un seul mot d'ordre : sauver ce marché, décrit comme un symbole de l'Hexagone. Avec cet accoutrement, ils espéraient ainsi interpeller la maire Anne Hidalgo qu'ils accusent de "tuer le marché de Noël"

De prochains mouvements de contestation sont d'ores-et-déjà annoncés. Dans un message écrit, Marcel Campion, absent de la manifestation, a indiqué : "Nous ne lâcherons rien". 

En juin dernier, Marcel Campion, surnommé le "roi des Forains" en référence à son activité, a été mis en examen pour abus de biens sociaux et recel de favoritisme. Pour autant, la Ville affirme que cette décision n'avait aucun rapport avec cette instruction toujours en cours.

Dans un communiqué, le comité Champs-Elysées chargé des animations de l'avenue a indiqué qu'il "s'étonnait" de la décision prise, rappelant avoir "toujours soutenu cette manifestation plébiscitée par le public". 

Lire la suite
Commerce Marché Manifestations
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789214797
Paris : des "pères Noël" manifestent contre la fin du marché des Champs-Élysées
Paris : des "pères Noël" manifestent contre la fin du marché des Champs-Élysées
Ce lundi 3 juillet, le Conseil de Paris a voté la fin du marché de Noël dans sa forme actuelle. Une décision contestée du côté des commerçants.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/paris-marche-noel-7789214797
2017-07-04 17:46:41
https://cdn-media.rtl.fr/cache/FXXoNlb_XyRTEej0S_n2-A/330v220-2/online/image/2017/0704/7789214852_manifestation-marche-noel.jpg