1 min de lecture Immobilier

Paris : des appartements à des prix abordables bientôt sur le marché

Ian Brossat, adjoint au logement à la mairie de Paris, dévoile dans un entretien accordé au Journal du dimanche des futurs logements dont l'achat se fera à un prix abordable.

Anne Hidalgo et Ian Brossat, le 22 novembre 2013
Anne Hidalgo et Ian Brossat, le 22 novembre 2013 Crédit : JOEL SAGET / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL

En juillet, la Ville de Paris avait acté la création de la Foncière de Paris, organisme dont le but était de proposer des logements deux fois moins cher que les prix du marché. 

Dans un entretien au Journal du dimanche, Ian Brossat, adjoint PCF au logement à la mairie de Paris a dévoilé les cinq sites où vont être bâtis les logements, prêts pour 2022 : "la ZAC Bédier-Oudiné (13e), la ZAC Saint-Vincent-de-Paul (14e), l’îlot Croisset (18e), la ZAC Gare des Mines (18e) et la ZAC Python-Duvernois (20e)", en précisant que deux autres sites étaient à l'étude. 

Ces logements de "trois à quatre pièces" seront réservés aux classes moyennes ayant pour plafond maximal 4.500 euros nets mensuels pour un couple avec un enfant par exemple. Les bénéficiaires seront sélectionnés par une commission sur la base de plusieurs critères dont le fait d'avoir "un lien avec Paris".

Les tarifs annoncés de 5.000 euros au mètre carré seront permis par la dissociation entre le foncier et le bâti. Le propriétaire acquerra le bâti pour une durée de 99 ans, "le foncier restant la propriété de la Ville". Les acquéreurs disposeront cependant des pleins droits d'un propriétaire, notamment celui de faire des travaux. Et devront payer 2 euros par mètre carré de loyer chaque mois. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Immobilier Paris Mairie de Paris
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants