1 min de lecture Dormir

"Paresseuses, paresseux, unissons-nous !", demande Isabelle Saporta

BILLET - "Lambiner avec panache", une tâche qui ne permet aucune approximation et doit être traitée avec le plus grand respect pour l'auteur britannique Tom Hodgkinson.

Isabelle Saporta C'est comme ça Isabelle Saporta iTunes RSS
>
"Paresseuses, paresseux, unissons nous !" demande Isabelle Saporta Crédit Image : ©Gastón M. Charles/shutterstock.com | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Isabelle Saporta
Isabelle Saporta et William Vuillez

Oisives, oisifs, paresseuses, paresseux, unissons-nous pour livrer la seule bataille qui vaille la peine d'être menée, à savoir : lambiner avec panache ! Selon l'auteur britannique Tom Hodgkinson, qui nous livre un véritable précis de "résistance au travail", la chose ne souffre d'aucune approximation et doit être traitée avec le plus grand respect.

Tout d'abord il vous faudra refuser obstinément le réveil matinal, obligation inhumaine qui n'a qu'un seul but selon l'auteur : "soumettre les classes laborieuses". Hors de question pour Tom Hodgkinson d’accréditer la thèse fallacieuse selon laquelle le monde appartient aux lève-tôt. C'est au contraire en restant au fond de son lit que nous deviendront de grands esprits.

À l'heure du déjeuner, on fuit les avaleurs de sandwichs et on s'attable longuement avec les amateurs de nourritures roboratives. À 15 heures, un petit thé pour flâner et attendre sereinement l'heure du pub, de la fête et du sexe.

Un train de vie de rentier

Alors Tom Hudgkinson n'est pas bien clair sur les moyens de s'offrir un pareil train de vie sans travailler. Sinon, spontanément on le suivrait avec délectation dans ce monde de douce torpeur revendicatrice à mi-chemin entre nuit debout et heureux assis. On a malheureusement pas trouvé de banquier suffisamment ouvert d'esprit à qui vendre ce fabuleux concept de vie. C'est comme ça.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Dormir Le billet du jour Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants