1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Parcoursup : plus de 91.000 candidats sans proposition après la 1ère phase
1 min de lecture

Parcoursup : plus de 91.000 candidats sans proposition après la 1ère phase

Les ministères de l'Éducation nationale et de l'Enseignement supérieur se réjouissent que 89,5 % des candidats aient reçu une proposition, un taux supérieur à celui de 2020.

La plateforme Parcoursup (illustration)
La plateforme Parcoursup (illustration)
Crédit : LIONEL BONAVENTURE / AFP
Victor Goury-Laffont & AFP

À la mi-juillet, des dizaines de milliers de personnes à la recherche d'une formation supérieure ne savent toujours pas ce qu'elles feront à la rentrée. Selon le ministère de l'Enseignement supérieur, 91.178 candidats parmi les 841.518 au total ne bénéficiaient d'aucune réponse positive à leurs vœux d'affectation le jeudi 15 juillet, 24h avant la clôture de la 1ère et principale phase.

Globalement, les ministères l'Éducation nationale et de l'Enseignement supérieur se montrent satisfaits du déroulé de la procédure cette année. Dans un communiqué commun, ils notent que la plateforme a été "plus rapide" et a offert une réponse positive à une part plus importante de personnes, malgré un nombre de candidatures en hausse de 1,3 point.

"L'an dernier ce n'étaient que 8 lycéens sur 10 qui avaient reçu au moins une proposition d'admission", a souligné Jérôme Teillard, chef de projet Parcoursup pour le ministère de l'Enseignement supérieur. Cette année, la part est de 89,5%.

"Pas acceptable" selon des syndicats étudiants

Yann Carcel, vice-président du syndicat étudiant Fage note "une légère amélioration" par rapport à l'année dernière mais "plus de 91.000 candidats en attente de places, c'est beaucoup et c'est toujours trop", insiste-t-il. Même son de cloche dans un autre syndicat étudiant, l'Unef. Mélanie Luce, sa présidente, tranche : 91.000 candidats sans proposition, "ce n'est pas acceptable".

À lire aussi

Dans le détail, les candidats sans proposition sont, pour la moitié à peu près, des lycéens en France (45.683), et en minorité des candidats en demande de réorientation (33.770) ou des individus scolarisés à l'étranger (11.725).

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/