1 min de lecture Afrique

Paléontologie : le Sahara regorgeait de poissons il y a 10.00 ans

VU DANS LA PRESSE - Une étude scientifique vient de révéler que le sud-ouest de la Libye, en plein cœur du Sahara, regorgeait de poissons il y a 10.000 ans.

Sahara
Sahara
benoit
Benoît Collet Journaliste

Difficile d'imaginer les étendues arides du Sahara parsemées de lacs grouillant de poissons. C'est pourtant ce que révèlent les 17.000 fossiles collectés par les scientifiques à Takarkori, dans le sud-ouest de la Libye, tout près de l'Algérie. Leur étude a montré qu'il y a 10.000 ans, la région abritait de nombreux poissons, mais aussi des mollusques et des amphibiens.

Comme le rapporte Sciences et Avenir, des restes d'arts rupestres, témoignent de l'occupation humaine du site de populations qui se nourrissaient principalement de tilapias, silures et autres poissons, quand le Sahara était recouvert de marais et de points d'eau. Ces humains ont par la suite dû se tourner vers la chasse et l'élevage pour survivre à la désertification progressive.

L'étude a mis en évidence le changement climatique rapide qui a eu lieu au Sahara à cette époque. Alors que les restes de poisson représentent 90% des fossiles datés de 10.200 à 8.000 ans, cette proportion chute brutalement à 40% pour la période de 5.900 à 4.650 ans. Cette région aujourd'hui aride était il y a des milliers d'années particulièrement humide.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Afrique Sciences Déserts
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants