1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Ovnis : les révélations mystérieuses d'un ancien membre du Pentagone
1 min de lecture

Ovnis : les révélations mystérieuses d'un ancien membre du Pentagone

VU DANS LA PRESSE - Luis Elizondo, un chasseur d'ovnis ayant travaillé pour le Pentagone, a fait d'étonnantes déclarations au sujet des objets volants non identifiés.

Un ovni dans le New Jersey en 1952
Un ovni dans le New Jersey en 1952
Romain Giraud

Il se considère comme un lanceur d'alerte. Actuellement directeur de la sécurité globale et des programmes spéciaux au sein de l'entreprise To the Stars aux États-Unis, Luis Elizondo était auparavant un chasseur d'ovnis au sein du Pentagone pendant plus de 5 ans. Le 9 novembre dernier, il a fait d'étonnantes révélations au sujet des objets volants non-identifiés. 

Interrogé par GQ et repris par Slate.fr, Luis Elizondo émet l'hypothèse que les pilotes d'avions, qui ont rencontré des ovnis au cours de leur carrière, ont été brûlés par irradiation."Je dois faire attention, je ne peux pas parler trop précisément, mais j'ai reçu des rapports de pilotes qui disaient : Luis, c'est vraiment bizarre, je volais et je me suis approché de cette chose. Je suis rentré à la maison et c'est comme si j'avais eu un coup de soleil. J'ai été rouge pendant quatre jours".

L'ancien membre du Pentagone y voit là "un signe de radiation, de brûlure par rayonnement". Il ne fait aucune doute pour Luis Elizondo que les pilotes ayant reçu des brûlures après avoir croisé un ovnis ont connu "la déformation de l'espace-temps". 

"Des commandants avaient utilisé cinq minutes de carburant alors qu'une trentaine de minutes s'étaient écoulées, relate-t-il. Plus un individu se rapprocherait d'un ovni, plus il serait susceptible d'expérimenter l'espace-temps par rapport au véhicule et à l'environnement." Il a par ailleurs affirmé que des vidéos jamais diffusées existaient sur des phénomènes étranges concernant des ovnis. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/