1 min de lecture Vidéo

"On respire 20 fois plus de particules fines dans les ports", déplore Isabelle Saporta

BILLET - C'est une grande première. Le 26 novembre dernier, le tribunal correctionnel de Marseille a condamné le capitaine d’un navire de croisière américain à 100.000 euros d’amende pour avoir utilisé un carburant non conforme aux normes sanitaires et très polluant.

Isabelle Saporta C'est Comme ça Isabelle Saporta
>
"On respire 20 fois plus de particules fines dans les ports", déplore Isabelle Saporta Crédit Image : TIZIANA FABI / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Isabelle Saporta
Isabelle Saporta

Et si enfin la peur changeait de camp ? Et que les pollueurs commençaient à trembler de nous empoisonner ? Bon, trembler à 100.000 euros, j'ai peur que ça ne soit qu'une piqûre de moustique pour eux, mais c'est déjà ça... Parce que mine de rien, la pollution des transports maritimes en Europe, c'est quand même 50.000 morts par an. 

Vous savez combien consomme un grand paquebot, de ceux qui sont hauts comme des immeubles ? Et qui utilisent un océan de carburant pour faire tourner le spa, la piscine, le sauna, même quand on est à quai ? Autant qu'un million de bagnoles.

Ah, se remplir les poumons d'air pur au bord de la mer... Ah ben non, vous pouvez oublier. Ou alors, éloignez vous bien bien des paquebots, parce que sur le port de Marseille, près des navires, on hume 20 fois plus de particules fines. Le problème, c’est que le carburant utilisé par ces bateaux est une catastrophe environnementale : il contient entre 1.500 et 3.500 fois plus de soufre que les diesels de nos "gilets jaunes". 

À lire aussi
Des "gilets jaunes" à Paris, le 15 décembre 2018 Gilets jaunes
Smic, prime d'activité... "Il doit y avoir du concret rapidement", selon Alba Ventura

Mais, bon, aux armateurs, on leur a laissé jusqu'en 2020 pour s'adapter et moins polluer. Trop sympa...

Une fraude pour économiser

Le capitaine a en effet sciemment utilisé un carburant plus chargé en soufre que ce qui est autorisé en France. Tout ça pour faire des économies. Comme d'habitude... Plus de soufre dans les cuves, c'est moins de thune à débourser. Une petite économie de 21.000 euros sur le plein et autant en plus, sur nos poumons. 

Mais ce coup-ci... Tel est pris qui croyait prendre... 100.000 euros sur le pif des sagouins ! Ah, ce vent de fraîcheur qui souffle sur nous tous et terrasse les fraudeurs me ferait presque espérer que, demain, armateurs et constructeurs automobiles aient plus envie de réduire la pollution que de tenter de nous enfumer... On peut toujours rêver, c'est comme ça !

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vidéo Société Pollution
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795731077
"On respire 20 fois plus de particules fines dans les ports", déplore Isabelle Saporta
"On respire 20 fois plus de particules fines dans les ports", déplore Isabelle Saporta
BILLET - C'est une grande première. Le 26 novembre dernier, le tribunal correctionnel de Marseille a condamné le capitaine d’un navire de croisière américain à 100.000 euros d’amende pour avoir utilisé un carburant non conforme aux normes sanitaires et très polluant.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/on-respire-20-fois-plus-de-particules-fines-dans-les-ports-deplore-isabelle-saporta-7795731077
2018-11-28 08:27:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/915KnjYwh7bTnaZh1kPgbw/330v220-2/online/image/2018/1128/7795731320_un-paquebot-illustration.jpg