1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. On refait le monde : faut-il recommander de ne plus porter de kippa ?
1 min de lecture

On refait le monde : faut-il recommander de ne plus porter de kippa ?

REPLAY - Écoutez ou réécoutez On refait le monde de Marc-Olivier Fogiel du 13 janvier 2016.

Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
On refait le monde : faut-il recommander de ne plus porter de kippa ?
31:15
micros
La rédaction numérique de RTL

L'agression d'un enseignant juif à Marseille lundi 11 janvier a provoqué un débat de société en France depuis que le président du consistoire israélite de Marseille a appelé les juifs à ne plus porter de kippa sur l'espace public par précaution. Le Grand rabbin de France et le président du CRIf se sont élevés contre cette déclaration mais l'instituteur agressé a confié sur RTL, "à titre personnel, qu'il portrait une casquette au-dessus de sa kippa.

Denis Tillinac met cette déclaration sur le compte de l'émotion, mais il affirme qu'il ne souhaite pas "vivre dans un pays où un juif ne puisse pas porter une kippa, un chrétien sa croix et une femme musulmane son voile". L'écrivain se déclare en faveur d'une "laïcité tempérée de bon sens", en pointant le risque de repli communautaire. Joseph Macé-Scaron dénonce un aveux de faiblesse pour un pouvoir qui "ne contrôle plus rien". Selon le journaliste, cette agression est symptomatique d'un antisémitisme qui a pris "des proportions incroyables en France". Pour Joseph Macé-Scaron, les subterfuges ne fonctionneront qu'un temps et "les gens qui porteront une casquette seront bientôt agressés".

De son côté, Philippe Bailly confesse un certain malaise par rapport à cette question. Il salue cependant le "sang-froid" et la "pondération" dont a fait preuve Benjamin Amsallem lors de son témoignage pour RTL. Mais le conseiller en communication comprend qu'on puisse prôner "des mesures exceptionnelles face à des circonstances exceptionnelles". Xavier Couture s'attriste de voir le "communautarisme prendre le pas sur le vivre en commun". Pour le producteur, le dévoiement de la cause palestinienne est en grande partie responsable de cet antisémitisme latent et ravageur.

On refait le monde avec :
- l'écrivain Denis Tillinac
- le producteur Xavier Couture
- le directeur-adjoint de la rédaction Marianne, Joseph Macé-Scaron
- le conseiller en communication Philippe Bailly

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/