1 min de lecture Attentats en France

Olivier Mazerolle : "Le sursaut des Français est là, reste à le concrétiser"

REPLAY / ÉDITO - Le journaliste a "aimé" la foule présente dimanche 11 janvier, lors de la marche républicaine qui a rassemblé plus de trois millions de Français dans le pays.

Micro RTL générique On n'est pas forcément d'accord Yves Calvi & Les Signatures RTL iTunes RSS
>
Olivier Mazerolle : "Le sursaut des Français est là, reste à le concrétiser" Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Mazerolle-795x530
Olivier Mazerolle Journaliste RTL

"La foule était magnifique dimanche 11 janvier. Elle était grave, mais aussi heureuse de fabriquer un grand moment de fraternité", raconte Olivier Mazerolle. "Nous étions regardés par le monde entier à la télévision, avec des chefs d'État présents".

"Notre pays était beau parce que, malgré ses défauts, il ressemblait en cette journée à la manière dont le monde a envie de le voir : pays de la liberté, du respect de l'autre et du vivre ensemble", poursuit le journaliste.

"Il aura fallu des larmes de sang pour redécouvrir que la France compte, qu'elle suscite une attente et que lorsque Paris est attaqué cela revêt une signification particulière", ajoute-t-il.

Dimanche, nous avons retrouvé la France et elle nous plaît

Olivier Mazerolle
Partager la citation

Olivier Mazerolle affirme que "nous sommes invités à perpétuer l'esprit du 11 janvier". Il concède que "si on en a envie, ce ne sera pas facile". Il faudra surmonter des tabous, appliquer les règles de la République "avec l'esprit ouvert et généreux, mais sans complexe de culpabilité par rapport au passé".

À lire aussi
La salle de concert du Bataclan avait été touchée lors des attentats de Paris, le 13 novembre 2015. Attentats en France
Terrorisé par un exercice attentat, un rescapé du Bataclan saisit les prud'hommes

"Cela dépend de nous tous, de la manière dont nous dirons à l'autre que nous ne sommes pas d'accord, mais aussi de la manière dont les sujets sont traités dans les médias", indique-t-il. Sans oublier les politiques, "chargés maintenant de mettre en oeuvre les travaux pratiques de l'unité tout en maintenant le débat démocratique".

"Le sursaut est là, il, reste à le concrétiser, parce que nous avons retrouvé la France hier et elle nous plaît", conclut Olivier Mazerolle.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats en France Charlie Hebdo Fusillade à Montrouge
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants