1 min de lecture Santé

Obésité : "Une prise de conscience" fait stagner le phénomène en France

INVITÉ RTL - Pierre Arwidson, expert Santé publique France, explique pourquoi l'obésité n'augmente pas en France, au contraire d'autres pays.

RTL Petit Matin - Julien Sellier L'invité de RTL Petit Matin Julien Sellier
>
L'obésité stagne en France Crédit Image : AFP / JEAN-SEBASTIEN EVRARD | Crédit Média : Stéphane Carpentier | Durée : | Date : La page de l'émission
Carpentier-795x530
Stéphane Carpentier et La rédaction numérique de RTL

Le nombre d'obèses a plus que doublé dans 73 pays depuis 1980 et a continué à augmenter dans les autres nations, entraînant un fort accroissement de maladies liées au surpoids, selon une vaste étude publiée lundi 12 juin. Mais la bonne nouvelle, c'est que le phénomène semble contenu en France, puisque stable depuis 10 ans. 

"En France depuis 2001, on a le Programme national nutrition santé (PNNS) qui a fait énormément de choses. On peut espérer que cette stagnation est en partie due à ça. L'autre partie, c'est que la population commence aussi à savoir résister à toutes les offres, à toutes les publicités. C'est une prise de conscience"', souligne Pierre Arwidson, expert Santé publique France, invité de RTL.

Près de la moitié des adultes (49%) sont en surpoids ou obèses et 17% chez les 6-17 ans. Des chiffres qui n'évoluent pas de manière significative depuis 2006. "Pour déterminer le surpoids ou l'obésité, on utilise l'indice de masse corporelle, explique Pierre Arwidson. Par exemple, un homme d'1,80m est en surpoids au-dessus de 81 kg et il est en obésité au-dessus de 100 kg. Pour une femme d'1,70m, elle est surpoids à partir de 73 kg et en obésité à partir de 87 kg."

Le surpoids et l'obésité sont des facteurs de risques majeurs pour les maladies cardio-vasculaires, le diabète, les troubles musculo-squelettiques et certains cancers. Cela augmente aussi le risque de décès prématuré.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Santé Obésité Nutrition
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants