1 min de lecture Notre-Dame-des-Landes

Nantes : l'aéroport agrandi avant la fin du quinquennat

Les travaux d'agrandissement de l'aéroport de Nantes, projet qui remplace le projet de Notre-Dame-des-Landes devraient débuter à l'horizon 2022 a assuré le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux.

À Notre-Dame-des-Landes, les anti-aéroports sont nombreux
À Notre-Dame-des-Landes, les anti-aéroports sont nombreux Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Nicolas Skopinski

À peine le chapitre Notre-Dame-des-Landes est-il refermé, que se pose la question de l'après. Benjamin Griveaux, porte-parole du gouvernement, a accordé une interview au quotidien régional Ouest-France, dans laquelle il détaille les plans du gouvernement concernant l'aéroport actuel de Nantes. "Quand j’entends dire que les travaux n’auront pas lieu d’ici 5 ou 10 ans, c’est faux¿! Les travaux vont démarrer avant la fin du quinquennat. Je parle de la modernisation de l’aérogare et la construction de nouvelles voies de dégagement autour de la piste pour fluidifier le trafic des avions au sol."

L'agenda a donc été défini et les travaux devraient avoir lieu avant 2022, année à laquelle aurait pu être mis en service l'aéroport finalement abandonné. Cependant, même cette modernisation, qui n'est pas encore planifiée concrètement et pour laquelle tout est encore à faire, va se confronter au mécontentement des communes avoisinantes (Bouguenais et Saint-Aignan-Grandlieu). 

Un écueil qu'évacue tant bien que mal Benjamin Griveaux. "Il y aura assez peu de procédures. Par exemple, pour réaliser la nouvelle aérogare et les voies de dégagement, un permis de construire suffira. Pour l’extension de la piste, des consultations seront nécessaires avec il est vrai une procédure plus élaborée."

La compensation en suspens

Autre point d'interrogation, la compensation de l'État envers Vinci, qui devait construire l'aéroport. Si la somme de 350 millions a été avancée, le porte-parole du gouvernement a tenu a déminé le débat. "C'est complètement erronée. Les intérêts de l’État et l’argent du contribuable seront préservés dans cette discussion."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Notre-Dame-des-Landes Nantes Loire-Atlantique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants