1 min de lecture Société

Nadine Morano exige que Rachid Nekkaz soit expulsé du territoire

L'ex-ministre de Nicolas Sarkozy a lancé une pétition pour que l'homme qui paie les amendes des femmes verbalisées pour port de la burqa soit expulsé et que l'on bloque ses comptes bancaires.

Nadine Morano, eurodéputée et membre du parti Les Républicains
Nadine Morano, eurodéputée et membre du parti Les Républicains Crédit : VASILY MAXIMOV / AFP
Philippe Peyre
Philippe Peyre

"Rachid Nekkaz vient me défier, foi de gaulliste il ne passera pas !", message de Nadine Morano sur Twitter et Facebook ce jeudi 13 octobre à l'encontre de Rachid Nekkaz, l'homme d'affaire algérien connu pour payer les amendes des femmes verbalisées pour port de la burqa ou du burkini.

Sur la page officielle de Rachid Nekkaz sur Facebook, il est indiqué qu'en réponse "aux graves déclarations de Nadine Morano (...), Rachid Nekkaz viendra payer personnellement la 1171ème amende anti-Niqab ce vendredi 14 octobre à 15h, chez elle".

Celle qui était ministre de Nicolas Sarkozy avait déjà lancé une pétition lundi 11 octobre pour demander l'expulsion du territoire de Rachid Nekkaz et également lui bloquer l'accès à ses comptes bancaires. Ce jeudi 13 octobre, Nadine Morano s'est offusquée via les réseaux sociaux de ce "défi" que lui aurait lancé Rachid Nekkaz dans son fief de Toul (Meurthe-et-Moselle) : "Celui qui nargue les autorités françaises annonce qu'il vient me défier à Toul demain à 15 heures pour continuer à détourner et à inciter au viol de la loi d'interdiction du port du voile intégral sur notre territoire en venant payer une nouvelle amende à la place d'une contrevenante", a écrit la députée européenne.

L'homme d'affaires aurait payé plus d'un millier d'amendes pour port de voile intégral en France. Une riposte à la loi française dont il serait coutumier depuis 2010. Rachid Nekkaz a également payé des amendes en Belgique, en Hollande et en Suisse. "À chaque fois qu'un pays voudra interdire la burqa dans l'espace public, il me trouvera sur son chemin", a-t-il assuré au Figaro.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Nadine Morano Port du voile
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants