1 min de lecture Pollution

Moteurs truqués : un logiciel illégal aurait été découvert dans une Audi

Selon le quotidien allemand "Bild", l'autorité californienne de protection de l'environnement (Carb) aurait récemment mis la main sur un nouveau logiciel illégal dans un modèle Audi.

Le logo Audi (illustration)
Le logo Audi (illustration) Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Philippe Peyre
Philippe Peyre
et AFP

Nouveau rebondissement dans le scandale des moteurs truqués. Selon un article publié dimanche 6 novembre dans le quotidien américain "Bild", l'autorité californienne de protection de l'environnement (Carb) aurait découvert il y a peu de temps un nouveau logiciel illégal dans un modèle Audi équipé d'un moteur V6. 

Un logiciel sophistiqué qui permettrait aux véhicules concernés, lorsque les gaz d'échappement sont contrôlés, de détecter automatiquement, en fonction de l'inclinaison du volant, s'il roule sur la route ou sur un banc d'essai. Selon le quotidien, ce système ingénieux réduirait artificiellement le niveau d'émission de CO2 lorsque le véhicule circule sur un banc d'essai. 

Alors que le groupe Volkswagen est en pleines négociations d'un accord avec les États-Unis pour les derniers 80.000 véhicules concernés dans le pays par le scandale des moteurs truqués, et dont le moteur a été développé par Audi, ces révélations, qu'elles soient avérées ou non, tombent au plus mal. De surcroît, jusqu'à présent, le scandale ne portait que sur les émissions d'oxydes d'azote (NOx) et non sur les émissions de CO2. Cette information risque donc d'ouvrir un nouveau volet dans cette affaire des moteurs truqués.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Pollution Volkswagen Économie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants