2 min de lecture Crime

Mort à l'Élysée : le suicide de François de Grossouvre, ex-conseiller de Mitterand

PODCAST 3/4 – L’équipe de "L’heure du crime" vous propose cette semaine, une série spéciale intitulée "Quand la politique tue". La troisième émission, est consacrée au suicide de François de Grossouvre, haut-fonctionnaire français. Il s'est tiré une balle dans la tête dans son bureau du Palais de l’Élysée...

Fait Divers L'heure du Crime Jacques Pradel iTunes RSS
>
La mort de François de Grossouvre Crédit Image : AFP | Crédit Média : Jacques Pradel | Durée : | Date : La page de l'émission
Jacques Pradel
Jacques Pradel édité par Amandine Lemaire

A la Une de "L'heure du Crime, la mort d’un homme de l’ombre ! Cet homme s’appelait François de Grossouvre. Il avait été un ami très proche du président Mitterrand. A l’Élysée, certains l’avaient surnommé le « ministre de la vie intime ».

Le 7 avril 1994, peu avant 20 h, son garde du corps le retrouve mort, assis dans son fauteuil, dans son bureau au premier étage du « château ». Il tient encore à la main un 357 Magnum, l’arme, avec laquelle il s’est tiré une balle dans la tête. L’annonce de cette mort violente dans le saint des saints du Pouvoir fait l’effet d’une bombe.

Est-ce un suicide ou un assassinat déguisé, comme le voudrait une rumeur tenace ? Dans cette affaire comme dans d’autres morts violentes, celle de Pierre Bérégovoy, à peine un an plus tôt, ou à l’époque du président Giscard d’Estaing avec là encore, le suicide du ministre Robert Boulin, des rumeurs se sont développées. Des faits « étranges » ont été rapportés, qui a posteriori peuvent semer le doute et faire penser à des assassinats déguisés. Le temps passe et les questions demeurent encore aujourd’hui, enveloppant ces affaires d’un voile de mystère.

Pour raconter cette histoire, Jacques Pradel s'est entouré de plusieurs protagonistes de l'affaire : le journaliste Dominique Labarrière qui a enquêté sur ce dossier, l’historien spécialiste de la Cinquième République Jean Garrigues, et un témoin important de l’époque, l’ancien patron du 36 quai des Orfèvres, le commissaire Claude Cancès  chargé de l’enquête… Ils ont des approches et des opinions très différentes sur ce dossier et ils partagent leurs arguments dans ce podcast de l'émission. 

Nos invités

Dominique Labarrière, journaliste indépendant auteur du livre « Quand la politique tue » paru aux éditions de la Table Ronde.
Alain Hamon ancien journaliste police/justice à RTL. 
Jean Garrigues historien, spécialiste d’histoire politique et auteur du livre « Les scandales de la République » paru chez Nouveau Monde Edition.

Soumettre une affaire

À lire aussi
Le principal proxénète, âgé de 24 ans, aurait versé 500 € à une connaissance pour prendre sous son aile la victime, qui s'était échappée d'un foyer d'Île-de-France. justice
Loiret : deux hommes et une femme condamnés pour avoir prostitué une adolescente

Vous pouvez à tout moment soumettre une affaire à Jacques Pradel. Laissez votre message avec les principales informations nécessaires à l'équipe de l'émission pour programmer, peut-être prochainement, ce fait-divers dans L'Heure du Crime.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Crime Politique Ministre
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants