2 min de lecture Manifestations

Marche contre l'islamophobie : Polony juge le port d'une étoile jaune "indécent"

Une image a retenu l'attention de Natacha Polony : celle d'une étoile et d'un croissant jaune portés par certains manifestants à la marche contre l'islamophobie, le 10 novembre.

oeil monde - L'oeil de... Natacha Polony & Andréa Bescond & Philippe Caverivière & Olivier Mazerolle iTunes RSS
>
Marche contre l'islamophobie : Polony juge le port d'une étoile jaune "indécent" Crédit Image : GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
Natacha Polony Journaliste

Nous allons poser un préambule : je pense qu’il faut respecter la crainte de certains citoyens de confession musulmane qui voient monter les tensions, et qui se sentent montrés du doigt. Nous devons nous élever contre toute forme de mise à l’écart ou de discrimination. Et nous ne devons pas laisser aux islamistes le monopole de l’empathie avec les Français musulmans après l’attentat de Bayonne. Nous sommes avec eux.

Une fois qu’on a dit ça, que nous racontent ces étoiles jaunes portées par certains manifestants ? On pense à cette photo d’une petite fille à côté de la sénatrice Esther Benbassa. Une petite fille souriante, dans une manifestation autorisée par l’Etat français. Une petite fille qui peut aller à l’école, fréquenter les parcs, les magasins…

Rien à voir avec la condition des juifs forcés de porter l’étoile jaune ?

Faut-il rappeler que les enfants qui portaient l’étoile jaune ont été déportés vers des chambres à gaz ? Ils ont été jetés dans des fours. Il y a quelque chose de profondément gênant, et même d’indécent, à voir ce signe utilisé dans une manifestation pour nous dire que les musulmans seraient traités aujourd’hui comme les juifs dans les années 30-40. C’est ce que prétendent le CCIF ou certains idéologues comme Edwy Plenel.

Que veulent-ils nous dire ? Que la République veut du mal aux musulmans ? Qu’elle les discrimine ? Leur interdit certaines professions ou certains lieux ?

À lire aussi
Plus de 6.000 policiers sont mobilisés à Paris, jeudi 5 décembre, lors de la manifestation contre la réforme des retraites. société
Grève : des policiers ont-ils sciemment cassé des vitrines à Paris le 5 décembre ?

L’appel à manifester parlait de lois "liberticides". Il visait la loi de 2004 interdisant les signes religieux à l’école. Donc toute notre tradition laïque depuis deux siècles serait liberticide ? Contre qui ? La laïcité, c’est la règle commune et elle a été imposée violemment aux catholiques.

Une concurrence victimaire totalement malsaine

Mais il y a un contexte de tensions et de défiance, et c’est bien le problème. L’étoile jaune est un signe imposé aux juifs pour les rendre visibles, pour les désigner à la défiance et à la haine, parce que justement, ils s’intégraient et ne se distinguaient pas.

La concurrence victimaire pour dire que la souffrance des uns vaudrait celle des autres est totalement malsaine. Parce que justement, ce que cherche à imposer l’Islam politique, qui fait du voile le cœur de son combat, c’est la présence dans l’espace public d’un signe distinctif qui affiche l’appartenance communautaire, à l’opposer de la tradition laïque. Ça n’a vraiment rien à voir avec ce qu’ont vécu les juifs dans les années 30.

Lire la suite
Manifestations Islamophobie Islam
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants